Critique : Samba

Je vais rarement voir des films français au cinéma, mais vu que j’adore le duo Toledano/Nakache, je ne pouvais pas me résoudre à laisser passer Samba.

Advertisements