Nick la critique : Equalizer 2

J’ai failli m’énerver au début du film à voir Denzel en chauffeur Lyft. J’avais l’impression de retourner au boulot… Mais ce n’est qu’un film.

Advertisements