Nick la critique : BlacKkKlansman: J’ai infiltré le Ku Klux Klan

BlacKkKlansman, malgré son sérieux dans l’enjeu historique, nous fait pisser de rire et nous rappelle à quel point le racisme, c’est pour les ignorants.

Advertisements