Critique & Test Blu-ray : Crazy Heart

The Dude is back

D’après le roman de Thomas Cobb

Écrit et réalisé par Scott Cooper (premier film)

Avec Jeff Bridges (True Grit, Tron l’héritage), Maggie Gyllenhaal (The Dark Knight), Colin Farrell (London Boulevard, Bons Baisers de Bruges) et Robert Duvall (La route, La nuit nous appartient).

Long-métrage américain
Genre : Drame, Romance, Musical
Date de sortie cinéma : 3 mars 2010
Durée : 1h51
Distributeur : Twentieth Century Fox France

Date de sortie DVD/Blu-ray : 5 janvier 2011

A 57 ans, Bad Blake, chanteur de country, vit toujours sur la route, jouant des vieux hits dans des bars de troisième zone et des salles de bowling. Ce qui lui reste de célébrité disparaît peu à peu. De petit concert en petit concert, la route de Bad suit son cours, jusqu’au soir où il fait la rencontre de Jean, journaliste locale. Bad s’attache plus que d’habitude.

La critique

Après la résurrection de Mickey Rourke avec The Wrestler, un autre est aussi sorti de sa tombe l’année dernière. Un mec qui était une méga star avant de tomber dans l’anonymat. Il était mondialement connu pour de nombreux rôles mais pour moi il était avant tout The Dude (le duc de The Big Lebowski). Dans les années 2000, on ne l’a vu que pour deux films qui n’ont pas vraiment fait parler d’eux, Manipulations et Tideland même s’ils sont plutôt réussis. Puis on l’a vu dans Iron Man en tant que méchant mais surtout c’est Crazy Heart qui lui a permis de rappeler au monde qu’il était toujours là en remportant l’Oscar du meilleur acteur. La suite on la connait, il a tourné l’excellent True Grit et le tout pourri Tron l’héritage.

Qu’en est-il de sa prestation dans Crazy Heart ? Il est tout simplement superbe. Pour ceux qui ont besoin d’une piqure de rappel pour savoir pourquoi Jeff Bridges est un des meilleurs acteurs au monde, regardez le film. Il est omniprésent du début jusqu’à la fin. Son rôle de Bad Blake, star du country sur le déclin et alcoolique, est inoubliable.

A ses côtés une Maggie Gyllenhaal mignonne mais qui a bien du mal à exister devant le monstre sacré.

A part ça le film est plutôt classique racontant avec réussite l’histoire d’un homme en proie à ses démons et qui lutte pour s’en sortir. De beaux passages et de belles chansons (le film a eu l’oscar et le golden globe pour ses chansons) dont Jeff Bridges en a interprété certaines (Hold On You, I Don’t Know, Fallin’ and Flyin’, Somebody Else et Brand New Angel).

On pourrait faire la parallèle avec le récent Country Strong mais aucun des interprètes du film n’égalisent le charisme de Jeff Bridges. Au niveau des chansons, ceux préférant le country rock se tourneront vers Country Strong, pour ceux privilégiant le country blues choisiront ce film.

Le blu-ray

Image et son de bonne facture par contre grosse déception chez les bonus, Scènes inédites et montage musical alternatif (28min28) dont une à retenir où

Spoiler

Bad Blake rencontre son fils (ce qui n’a pas lieu dans le film, ce dernier refusant de le voir).

Ensuite, on a une très courte interview des trois acteurs principaux mais en trois minutes, autant vous dire qu’on apprend pas grand-chose et pour finir une bande annonce. Maigre comme une vache durant la famine.

Un beau film qui repose beaucoup sur la performance de son acteur principal Jeff Bridges. On peut aussi compter sur des belles chansons.

Sa scène culte : aucune

Film : 7/10

Un bon blu-ray techniquement mais on regrettera le peu de bonus.

Image : 8/10

Son : 8/10

Bonus : 4/10

Advertisements
A propos de l'auteur : (2967 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.