The Last Days of American Crime : la bande-annonce de l’adaptation Netflix

Les derniers jours du crime américain

En ce moment, dans le rayon des nouveautés, ce n’est pas la joie. On commence sérieusement à sentir le contrecoup de la fermeture des cinémas. Du coup, j’erre un peu comme une âme en peine à la recherche d’un moyen de revenir en vie. Ok, j’en fais des caisses, mais c’est comme ça que ça marche. Faut faire du sensationnalisme pour générer des clics par milliers.

Bref, connerie mise à part, en ce moment, les nouveautés ne viendront que des services de VOD. Ça tombe bien, Netflix vient de balancer une prometteuse bande-annonce pour un film qu’il prévoit de sortir, le 5 juin.

D’après le comic de Rick Remender et Greg Tocchini

En plus, ce n’est pas n’importe quoi. Il s’agit d’une adaptation d’un comic assez culte. Adapter des comics, c’est un truc que Netflix aime bien vu qu’ils l’ont fait avec Umbrella Academy, Locke & Key, October Faction ou encore Tyler Rake. Le pire, c’est que j’en oublie plein. Bref, le bon filon.

Cette fois-ci, c’est pour le roman graphique du même titre de Rick Remender et Greg Tocchini publié par Radical Comics. Pour l’histoire, ce n’est pas la première adaptation d’un Rick Remender, car il y a eu celle de Deadly Class en série télé par Syfy, mais ça a été annulé au bout d’une saison.

Je n’ai jamais lu The Last Days of American Crime, mais j’en ai entendu parler en bien.

Pour Netflix, c’est le frenchie Olivier Megaton qui s’est chargé de porter la casquette de réalisateur. Le mec a des bases solides dans le domaine de l’action comme en témoigne sa filmographie entre Le transporteur 3 (2008), Colombiana (2011), Taken 2 (2012) et Taken 3 (2014). Bon, vu la qualité des bousins, on ne peut pas dire que ça inspire confiance. Surtout si on ajoute le scénariste Karl Gajdusek, auteur d’Effraction avec Nicolas Cage et Nicole Kidman (2011), le Tom Cruise Oblivion (2013) et The November Man avec le James Bond époque GoldenEye (2014) au scénario.

La bande-annonce VOST de The Last Days of American Crime

Malgré tout, notamment grâce à son pitch assez original, cette première bande-annonce me donne quelques motifs d’espoir. Après tout, comme le matériau d’origine, j’entends le comic, est suffisamment bon, ça peut donner un malentendu… dans le bon sens. En tout cas, je vérifierai ça, le 5 juin. En passant, la durée officielle du long-métrage a été dévoilée et elle est de 2h 28min !!!

Pour l’anecdote, Sam Worthington était à l’origine censé être la star du film. Tandis que F. Gary Gray (Fast & Furious 8, Men in Black: International) devait le réaliser.


The Last Days of American Crime est prévu sur Netflix pour le 5 juin 2020.

Réalisé par Olivier Megaton, d’après un scénario de Karl Gajdusek, avec Edgar Ramírez, Michael Pitt, Anna Brewster et Sharlto Copley.

Dans le but d’éradiquer définitivement le crime et le terrorisme, le gouvernement américain prévoit de diffuser un signal rendant impossible de commettre le moindre acte illégal. Graham Bricke (Édgar Ramírez), un criminel professionnel qui n’a jamais réussi le grand coup, fait équipe avec Kevin Cash (Michael Pitt), le fils d’un célèbre gangster, et Shelby Dupree (Anna Brewster), une pirate informatique, pour réaliser le casse du siècle ; autrement dit, le dernier crime de l’histoire des États-Unis avant le déclenchement du signal.

Synopsis officiel

Pin It on Pinterest