Critique : Savages

Savages a un but : être le cri primitif d’Oliver Stone pour dire : Non, je ne suis pas mort ! Il faut dire que l’ancêtre à l’impressionnante filmographie avec quelques films devenus cultes a sacrément perdu la main.

Publicités