Critique : Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga

La bonne surprise

Fiche

Titre Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga Titre original
Réalisateur David Dobkin Scénaristes Will Ferrell, Andrew Steele
Acteurs Will Ferrell, Rachel McAdams, Dan Stevens, Pierce Brosnan
Date de sortie26 / 06 / 2020 (Netflix) Durée2h 03
GenreComédie, Musical Budget

Deux chanteurs provinciaux rêvent d’exploser lors d’un concours populaire international. Gros enjeux, rivalités et désastres publics mettent leur relation à dure épreuve.

Critique

Ma première rencontre avec Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga était pour le moins déroutante. J’avais eu une pop-up comme quoi Netflix avait publié une nouvelle vidéo sous ce titre. Sans trop réfléchir, je m’étais alors dis : « Oh, ils vont faire un clone de Game of Thrones ? ». Ma curiosité atteinte, je lance la vidéo et tombe sur cet OFNI :

Mais qu’est-ce que c’est ce bordel ?

Il m’a fallu un petit moment pour m’en remettre et comprendre qu’il s’agissait d’un nouveau film Netflix. Une comédie made in Ferrell de surcroît. En effet, l’acteur n’est pas étranger à ce milieu. Il s’y intéresse depuis que sa femme suédoise l’a embarqué dans le délire en 1999. Il a même regardé la finale de 2014 parmi le public à Copenhague (ville du Danemark pour ceux qui sont nuls en géographie).

Bref, une petite comédie prévue pour accompagner la 65ème édition de l’Eurovision devant avoir lieu à Rotterdam (Pays-Bas) en mai. Mais le Covid-19 est passé par là, l’édition a été annulée et la sortie du film repoussée à fin juin. Pour l’anecdote, le clip vidéo est sorti le jour où était prévue la finale : le 16 mai.

Des habitués à la comédie

À la réalisation de cette comédie, on retrouve un habitué : David Dobkin. Le bonhomme a tout de même Shanghaï Kid II (2003), Serial noceurs (2005) et Échange standard (2011). Pour l’anecdote marvelienne, il a réalisé le premier épisode de la deuxième saison d’Iron Fist : The Fury of Iron Fist. Ainsi, sans surprise, Eurovision Song Contest: The Story of Fire Saga remplit parfaitement le cahier de charges technique.

Reste un scénario sorti du template « la comédie hollywoodienne pour les nuls ». Mais bon, c’est le cas de la majorité des films avec Will Ferrell. Le plus intéressant n’est donc pas à chercher à ce niveau, mais au rayon des gags et, étonnamment, des sentiments.

Exalté par ses acteurs

Car, il faut dire que le casting, ce n’est pas de la merde. Les têtes d’affiche, outre le frisé, sont Rachel McAdams, Dan Stevens et Pierce Brosnan. Will Ferrell joue de sa marque de fabrique. Aucune surprise, mais une formule toujours aussi efficace. La Rachel est rayonnante à tout moment. Un joyau, capable d’amener de l’humour d’une manière candide et des émotions. Tout comme l’ancien détenteur du permis de tuer. C’est assez déroutant de le voir incarner le père de Will Ferrell sachant que seulement 13 ans séparent les deux. Mais au détour d’une scène, il aura réussi à m’arracher des petites larmichettes. Reste alors le Dan. Alors lui, il est à fond dans son rôle et semble s’éclater comme un petit diable.

En plus d’avoir été ému, j’ai aussi rigolé par moments tellement ils partent loin dans le délire (bordel, le running gage magique des elfes). L’ajout de la couche Eurovision permet également de très jolis passages chantés. Pas étonnant quand on voit les différents artistes derrière le micro. Au final, il s’agit d’une très solide comédie romantique hollywoodienne juste pénalisée par sa longue durée qui ne permet pas d’obtenir un rythme efficace.

Par agréablement surpris et ça fait du bien.

Conclusion

En toute franchise, je m’attendais à une daube. Mais adorant Will Ferrell, je me suis laissé tenter et j’ai bien fait, car j’ai ri et même été ému. Une comédie solide exaltée par ses acteurs.

+

  • Tous les acteurs
  • Drôle et émouvant
  • Couche musicale Eurovision

  • Parfois l’humour fait franchement flop
  • Trop long, du coup, le rythme patauge parfois
  • Scénario convenu
6/10

Pin It on Pinterest