Critique : The Green Hornet

The Green Hornet n’invente rien mais il le fait bien. Le mélange d’humour et d’action prend bien la sauce mais on sent que Michel Gondry a plus pris son pied sur les cascades.

Advertisements

Critique : Somewhere

Sofia Coppola semble aimer les personnages qui errent sans but, qui s’ennuient dans leurs vies. Après les sœurs en proie au suicide dans Virgin Suicides, Bill Murray et Scarlett Johansson paumés et désynchronisés…