Critique : The Walking Dead – Saison 6

Bannière de la saison 6 de The Walking Dead

Le Mal a changé de visage

Fiche

Titre
The Walking Dead
CréateurFrank Darabont
ActeursAndrew Lincoln, Norman Reedus, Steven Yeun, Lauren Cohan, Chandler Riggs, Danai Gurira, Melissa McBride, Michael Cudlitz, Lennie James, Sonequa Martin-Green
Titre originalSaison6
PaysÉtats-UnisNombre d’épisodes16
GenreDrame, Horreur, Science fiction, ThrillerFormat42 mn
Diffusion d’origine11 / 10 / 2015Chaîne:AMC
Photo de la saison 6 de The Walking Dead avec Glenn et Nicholas

« Mais, qu’est-ce qu’elle est conne, Shy’m ! Pourquoi, elle s’est jetée ? »

Critique

Après deux saisons plutôt décevantes à mon goût, j’avais du mal à m’enthousiasmer pour commencer cette sixième saison de The Walking Dead. Après tout, j’avais l’impression que le show tournait en rond. Finalement, il s’agit d’une de ses meilleures saisons.

Attention, cette critique contient des spoilers sur l’ensemble de la saison.

Les premiers épisodes n’étaient pas là pour me réconforter avec un démarrage assez poussif (les effets spéciaux pour illustrer la foule de zombies sont juste immondes), mais heureusement marqué par un superbe épisode avec Morgan en solo où on apprenait les raisons de son changement d’état d’esprit pour le moins détonnant. J’ai comme eu l’impression d’un flottement, comme si les scénaristes ne savaient pas trop où aller. Puis la seconde s’est enclenchée faisant monter graduellement le stress jusqu’à un surprenant et traumatisant mid-season finale. Brrr, je n’arrive toujours pas à me sortir de la tête, cette image du petit Sam en train de se faire bouffer. Le genre de choc que n’aurait pas renié Game of Thrones. C’était tellement inattendu, tellement soudain, tellement impensable…

L’homme qui murmurait à l’oreille des zombies

La deuxième partie de la saison (bien meilleure que la première) passe la troisième avec l’arrivée du croque-mitaine dont les fans du comic chuchotent le nom : Negan. On pourrait regretter que les showrunners aient attendus les dernières minutes de la saison pour le présenter face à la caméra, mais ce serait dommage de ne pas subir tout ce stress, cette montée continuelle de l’angoisse avant que Lucille ne s’abatte. En cela, le dernier épisode est un modèle. Je ressens encore la sensation de mes tripes en train de remuer au point de former un véritable nœud au fur et à mesure que le groupe s’approchait de la Colline. On savait tous que ça allait mal finir et c’en était grandiose.

Bémol tout de même avec le final, le look de Negan. Quand Jeffrey Dean Morgan est apparu, une seule pensée m’a traversé l’esprit, « Tiens, un Village People ! » et j’ai lâché un piaffement de rire. Ça la fout assez mal pour ce qui est du plus grand méchant de la saga si on se fie aux fans du comic. Il m’a donc fallu un petit moment avant de commencer à le craindre, bien aidé par le regard désemparé de Rick et le sympathique monologue de Jeffrey Dean Morgan.

« Am… Stram… Gram… »

Pour couronner le tout, ce cliffhanger juste délicieux. Certains ont pété les plombs, mais moi, j’ai trouvé ça grandiose et génial. Ce POV avec le sang qui coule sur l’écran et l’identité du futur mort non révélé. On sent derrière une volonté de reproduire l’énorme buzz de Game of Thrones. Frustrant sur le coup, mais avec le recul, on se dit qu’on verra bien le résultat à la rentrée. En attendant, Winter is coming…

Par Christophe Menat toujours bloqué sur Sam, le .

Photo de la saison 6 de The Walking Dead avec Michonne

Repeindre le plafond avec du sang de zombies, ce n’était pas une super idée.

Conclusion

Après deux saisons assez poussives, The Walking Dead livre une grande saison marquée par des rebondissements à gogo et l’arrivée du croque-mitaine tant souhaité par les fans du comic. En espérant que le soufflé se prolonge avec la saison suivante.

+

  • L’ombre de Negan plane sur l’ensemble de la saison
  • Toujours aussi impeccable techniquement
  • Des morts pour le moins choquantes
  • Le stress du final

  • Le look « Village People » de Negan
  • Comme d’habitude, un peu long à démarrer
  • Pourquoi Thomas maltraite-t-il Martha ?
Trophée8/10
Advertisements
A propos de l'auteur : (2714 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Mickael

    Pourquoi Thomas maltraite-t-il Martha ?

    Ben Batman et le Joker sont faits pour ça non ? Comment ça l’épisode 1 n’est pas une partie de Flashpoint ?!

    Pour ma part à part les passages « feux de l’amour » très bonne saison. Et je trouve que l’habillage de Negan est génial ça colle au portrait que la série nous a dessiné, à savoir un fou sadique. Je ne savais pas à quoi il pouvait ressembler et je trouve que c’est bon
    ( Je ne connais pas le comics )

    • Il fait quand même sacrément Village People Negan quand même.

      En tout cas, si la rumeur disant que Glenn est mort est vraie, on a bien Flashpoint et plus tard, la naissance de Bruce. Par contre, SPOILER Thomas n’est pas le père biologique de Bruce !

      • Mickael

        Village people mais génial quand même 🙂
        Je souhaite que ce soit un personnage important aux yeux du public qui meurt. Et j’en saurai d’autant plus ravi si c’est Glenn ou Daryl. (que les scénariste prennent le courage à 2 mains)
        Après vu ce que le mort se prend dans la tronche en restant stoïc c’est possible que ce soit Abraham – qui avait bombé le torse quelques minutes avant.

  • Silferaw

    Très satisfait de cette saison. J’ai quand même eu une impression de remplissage sur certains épisodes, surtout sur la fin de saison. Negan est très bon, j’adore la gueule de Jeffrey Dean Morgan. Je suis pressé de le voir un peu plus.
    Ce Cliffhanger à la con, depuis 3 semaines j’y pensais, mais je me disais que les scénaristes ne pouvaient pas le faire, que c’était trop culotté, mais ils l’ont fait, et au final c’est une bonne idée, le problème c’est que comme GoT, la hype sera redescendu. Pour ma part je lance les paris, je pense que c’est Glenn.
    Quel épisode stressant mine de rien, tu sens la montée en puissance, plus ils avancent et plus il y a de monde, ces sifflements à la fin, les persos se sentent dans la merde.
    On peut éliminer toutes les filles puisque c’est un homme qui respire à la fin. Ensuite, on a la vision du personnage tout au long de l’épisode, lorsqu’il est enfermé dans la cage, donc on élimine tous ceux qui étaient dans le Camping Car, on a le choix entre Daryl et Glenn, sauf qu’on entend une femme crier, et je crois reconnaître la voix de Maggie ^^ Et le personnage dit « Mag » et il s’arrête donc, je pense que c’est lui ;). Puis mince, y a trop d’indices x)

    De toute façon, je suis pas pressé de voir la suite, entre temps niveau série, on va avoir la suite de GoT, puis abonnement Netflix oblige –> J-J et Daredevil, qui est une série de malade ! Je suis à la saison 2 (j’ai pas encore lu ta critique, j’ai peur des spoils :D) :.p

    • L’avantage de Walking Dead par rapport à Games of Thrones, c’est qu’il n’y a que 6 mois à attendre. Mais clairement, la hype va retomber. Il y a tellement de séries à regarder qu’à la rentrée, on va se dire. Tiens, c’est quoi ce bordel. C’est qui, ce Negan ?

      Moi, j’aimerais bien que ce soit Rick, histoire de redistribuer les cartes. Après, logiquement, si tu es à la place de Negan, tu butes Rick, c’est le leader, c’est le plus dangereux. Tu coupes la tête du serpent et le reste devient docile. Mais bon, c’est un malade mental, ne doit pas avoir trop de logique. Quant à Glenn, ça fait un peu beaucoup, non ? Déjà qu’on nous a fait croire qu’il était mort au cours de la saison.

      Régale-toi avec la saison 2 de Daredevil, c’est vraiment du lourd !

      PS : D’ailleurs, j’ai retrouvé une vidéo fait par un fan qui confirme ta théorie. https://youtu.be/eabJJcLxECM

      • Silferaw

        J’ai lu le Comic’s à partir de là justement et tu te rends compte que Negan est malade mais tout ce qu’il fait est raisonné… ^^ », pour Glenn, ça se tient la vidéo, ça ne fait que confirmer ma théorie héhé, mais j’avoue que ce qui me turlupine c’est le fait qu’il soit semi-mort au début de la saison… Ils vont pas le faire mourir une seconde fois, jvois pas l’intérêt :s ça se trouve, là non plus il est pas mort :3.
        Sinon, c’est vrai ça, et comme dans tous les films c’est la même chose, ils tuent pas le type qui va faire chier, genre le chef, ou le gars bien dangereux qui va se venger à coup sûr x)

  • Best

    Bonne saison globalement mais vraiment déçu, très déçu, et c’est la première, je ressens celà pourtant il se passe beaucoup de chose sur cette saison, et le choses sérieuse commence, deja c’est long certes cette critique revient souvent sur les séries, mais là franchement rien ne servait à faire durée les choses alors qu’il pouvait être fait vite. l’évolution des personnages me gêne énormément.
    Morgan, Carol, ne me paraissent pas si badass, tout les héros paraissent fade sur cette saison, l’évolution de Carol est incompréhensible, elle est devenu hyper émotive alors qu’a la base elle est pas comme ça, on peut en déduire qu’elle a changée mais c’est très superficiel. Morgan était vraiment un personnage sympas à suivre, j’avais hâte de le retrouver autant sa philosophie pourquoi pas, autant on a l’impression qu’il est plus lourd qu’autre chose, le personnage est mal amener, d’autres personnages aussi… on les comprends pas vraiment. J’attendais avec impatience la scene avec Negan, et surtout le caractère dramatique qu’il y aura, et ces gâché par un put*** de Cliffhanger, c’est orignal la vu à la premier personne, mais il n’était pas obligé de nous faire Cliffhanger.

    Sérieux, la scene final jm’attendais on quelque chose de vraiment dramatique là, surtout que les potes à Rick c’est pire que des Rambo, on gâche vraiment ça avec ce Cliffhanger. j’ai plus la peine envers les sauveurs que sur cette scene.

    C’est surement Glenn, mais vraiment ça sert à rien.

    Donc voilà du trés trés bon, niveau réalisation, mise en scene; et du moins bon et des longueur

    • Ça a toujours été le point faible de cette série : traîner en longueur. Ça permet de bien construire les personnages, mais parfois, c’est lourrrrrrrd.

      En plus, la série commence à devenir prévisible. On sait qu’un personnage secondaire va mourir, quand comme par miracle, il est sur le devant de la scène, alors qu’on s’en foutait royalement pendant quelques temps avant 😀 Par contre, pour Sam, je ne m’y attendais pas…

      Pour Carol, elle atteint son point de rupture. Tout le monde a un point de rupture. Elle a fini par craquer. T’imagines un peu ce qu’elle a subi depuis le début. Elle a fait des choses innommables. Fallait bien que ça arrive un moment. N’oublie pas aussi qu’on parle d’une femme battue, qui est restée sous la coupe de son mari pendant des années. C’était bien de faire ça, ça permet de faire un remake féminin de Rambo: First Blood XD

      Pour le final, je m’attendais à un truc du genre, donc ça ne m’a pas choqué et ce n’est pas la première série à balancer des cliffhangers comme ça. C’est casse-couille, mais bon… Ça fait parler. La preuve 😀

  • Silferaw

    Au passage tu regardes Fear ? Perso je suis pas fan, mais juste savoir si tu t’y es intéressé ?

    • Comme toi, pas fan. J’ai essayé avant de laisser tomber à la mi-saison environ. Ça m’a saoulé. Je n’ai pas trouvé les personnages intéressants et déjà que j’ai un peu de mal avec The Walking Dead, je n’avais pas envie d’en rajouter une couche avec Fear…