Superman : retour sur l’annonce de l’éjection d’Henry Cavill

Range-t-il vraiment son costume ?

Si vous suivez, ne serait-ce même qu’un peu, l’actualité super-héroïque, vous n’avez pas pu rater la grosse annonce survenue hier soir. À savoir l’article du Hollywood Reporter proclamant qu’Henry Cavill n’enfilera plus le costume de Superman. Sauf pour Halloween, s’il a envie.

Quand un tel article sort et que tu vois pas mal de conditionnel à l’intérieur, évidemment, il faut prendre des pincettes. Dès lors, j’ai laissé couler quelques heures histoire d’avoir quelques réactions et en savoir plus avant d’écrire un article à mon tour. Parce que bon, les putaclics… Et c’est toujours mieux d’avoir plusieurs voix, notamment ceux des intéressés, sur un tel sujet. Maintenant que c’est fait et si je m’y mettais ?

Le début

Tout est parti de l’article du Hollywood Reporter où pourtant la première ligne freine déjà les ardeurs d’affirmation définitive : « L’univers cinématographique DC semble perdre son homme d’acier. ». « Semble » étant bien le mot-clé. Continuons.

On apprend que la Warner a essayé de recruter Henry Cavill pour un caméo dans Shazam!. Un recrutement qui ne s’est pas fait. Ok, d’accord, jusqu’ici, tout va bien. Seulement ce caméo mort-né aurait provoqué une rupture des négociations contractuels entre le studio et le futur sorceleur.

Hollywood Reporter va plus loin et rapporte que la Warner se serait focalisée sur un film sur Supergirl. Plus précisément, une origin story avec une super-héroïne adolescente. Selon une autre de leurs sources, la Warner n’envisage plus de films solo sur Superman avant plusieurs années : « Superman est comme James Bond, et après une certaine durée, il faut regarder de nouveaux acteurs ». Un peu l’idée qui circule actuellement concernant le Batman de Matt Reeves où les rumeurs (encore elles) disent que Ben Affleck n’en sera pas.

Par la suite, l’article aligne des sources qui se contredisent. Selon l’un, le deal pour Shazam! aurait foiré à cause d’un problème de planning avec The Witcher. Tandis que l’autre proclame que Cavill s’est engagé sur The Witcher justement parce qu’il n’y avait rien de prévu pour lui chez la Warner. Résultat, ça donne envie de sortir les pinces à homard.

Ça continue avec une autre « source ». Je commence à mettre les guillemets parce que franchement, ça ressemble à des théories piochées sur des forums. Selon cette source, la Warner veut cliquer sur le bouton « reset » sur l’univers DC. Par contre, faut pas déconner, on garde Wonder Woman, hein 🙂

La réaction du studio et de l’acteur

Peu après la publication de l’article, la Warner s’est fendu d’un communiqué :

Nous avons une excellente relation et un grand respect pour Henry Cavill qui reste inchangé. De plus, nous n’avons pris aucune décision concernant les films Superman à venir.

Tandis que l’intéressé lui-même a balancé une vidéo pour le moins bizarre.

View this post on Instagram

Today was exciting #Superman

A post shared by Henry Cavill (@henrycavill) on

« Aujourd’hui était excitant #Superman ». Euh ok, Cavill. T’as aligné les rails blancs ? N’empêche que le mec doit être content, ça fait deux fois en deux semaines qu’il met le net en ébullition.

Analyse

Avec le recul, on peut dire que c’est un joli bordel, cet article. Avec des sources partout. Où ça se contredit. De plus, rien n’est vraiment affirmé si ce n’est que le caméo de Shazam! ne s’est pas fait. Mais finalement, il serait peut-être le plus proche de la réalité.

Ce n’est pas très compliqué de supposer que c’est justement le bordel du côté de la Warner où personne ne semble réussir à se mettre d’accord sur la direction à prendre. Ça fait un moment que les projets se multiplient sans ligne directrice forte. Par exemple, le film solo indépendant sur le Joker qui sort de nulle part.

On pourrait se dire que finalement Warner ne semble plus vraiment vouloir installer un véritable univers, mais multiplier les projets indépendants avec quelques easter eggs qui feront plaisir aux fans. D’où l’annonce officielle au début de l’été du nom de l’univers avec Worlds of DC. Soit en français, Les Mondes de DC et l’utilisation du pluriel n’est évidemment pas anodine. Pour rappel, le DC Extended Universe était une blague de journaliste qui a été repris sérieusement par tout le monde. Ça n’a jamais été officiel.

Mais Superman alors ? Et si tout ça n’était que des manœuvres pour faire avancer le schmilblick ? Quand on regarde une série comme Entourage, reconnue pour être plus ou moins proche de la réalité, on se rend bien compte que derrière le rideau, tout n’est question de politique, pouvoir et argent. Henry Cavill doit sûrement demander un paquet de pognons et la Warner ne semble pas bien chaude à s’y contraindre. Surtout au vu de la réception mitigée de Batman v Superman et du flop Justice League. Dès lors, le studio essaie de voir si on ne peut pas faire autre chose. Comme Wonder Woman est la seule à avoir bien marché. Et si on faisait un autre film à propos d’une super-héroïne ? Et Supergirl alors ? Comme ça, on récupère le pouvoir sur Cavill et son agent.

Mais franchement, entre nous, Supergirl. Ça intéresse quelqu’un ? Il y a déjà la série. Qu’est-ce qu’on va s’emmerder avec un film ? Déjà que les deux Flash… Pour la défense de ce dernier, il aime bien foutre le bordel dans la timeline, donc ce n’est pas bien grave.

Bref, vu les voix qui se sont élevées contre le studio. Vu les voix qui veulent que Cavill reste Superman. On peut dire que c’est Cavill est le grand gagnant de l’histoire d’où peut-être le fameux « Today was exciting ». Un petit fuck discret aux dirigeants.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2954 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.