Critique : WandaVision – Épisode 9 « Le grand final » (avec spoiler)

Deuil et naissance d’une Sorcière Rouge

Fiche

TitreWandaVision Titre VO
CréateurJac Schaeffer RéalisateurMatt Shakman
Acteurs Elizabeth Olsen, Paul Bettany, Teyonah Parris, Kathryn Hahn, Randall Park, Kat Dennings, Evan Peters
Saison1 Épisode9
Date de sortie05 / 03 / 2021 Durée49 mn
GenreComédie, Drame, Mystère, Romance, Science fiction ChaîneDisney+

La culmination des événements de WandaVision détermine le destin de chacun.

Critique

Pour cet ultime épisode de cette folle mini-série, j’avais beaucoup d’attente, donc inévitablement, j’ai été déçu. En fait, le principal problème, c’est qu’il n’y a pas de surprise. En fait, si. La surprise, c’est l’absence totale de surprise. Sur les dernières notes du musique du générique final, j’étais en mode « tout ça pour ça ».

Plusieurs problèmes à mes yeux.

Le retour de Vision

Le premier, on annihile un peu le sacrifice de Vision dans Avengers: Infinity War. Puisque ce dernier revient tout en ayant débloqué un nouveau skin. Un peu dans le style de Gamora dans Avengers: Endgame, à la différence qu’il ne s’agit pas de la Gamora qu’on connaît. Du coup, son sacrifice reste toujours d’actualité. De plus, ça rend la fin un peu bizarre. Pourquoi « White Vision » ne retourne-t-il pas auprès de sa tendre après avoir retrouvé ses souvenirs ?

Pas besoin d’aller loin pour comprendre. Il s’agit d’une ficelle scénaristique classique afin de nous offrir cette émouvante fin.

Revivre le trauma du Titanic

Je fais un aparté sur mes reproches pour saluer ces adieux. Quelle scène horrible quand même. Le plan où les enfants s’endorment alors que la mort s’approche d’eux… J’en ai eu des nausées. Comme avec le plan, dans le Titanic de James Cameron, où la maman met ses enfants au lit alors que l’insubmersible coule inexorablement vers les fonds de l’océan. En tant que père, c’est juste horrible.

La deuxième partie de ces adieux, Wanda avec « Vision », m’a ému aux larmes. Certes, il ne s’agit pas du Vision qu’on connaît (explication claire de Wanda ayant le mérite de ne pas entretenir un inutile flou). Néanmoins, il avait sa propre identité. Il était né de la Magie de Chaos. C’était donc un être vivant.

Bref, ce qui me gêne avec White Vision, c’est qu’au final, on a cette agaçante lubie des comics super-héroïques où les morts ne restent jamais totalement morts (à l’exception de Mar-Vell, peace). Après, Gamora et Vision, ce sont quand même deux cas de figure extrêmes. L’une est la conséquence du voyage dans le temps. L’autre est une machine. D’un autre côté, j’étais extrêmement fan de la théorie disant que c’était Ultron qui est revenu à la vie dans le corps dont il rêvait. Mais bon, avec le recul, ce n’était pas très logique.

Grosses bagarres

L’autre problème. C’est bien la bagarre en elle-même. Si Agatha Harkness était géniale en voisine un peu chelou, elle peine à s’imposer comme antagoniste. La preuve, tout le monde s’attendait à ce qu’elle soit manipulée par une autre entité. De plus, au final, ses motivations sont très basiques. Quant au combat, s’il y a l’ambition avec un duel aérien à la Dragon Ball, ça manque de souffle épique. Le bémol, c’est que je n’ai jamais cru qu’Agatha puisse gagner tant Wanda est puissante. Malgré tout, coups de cœur pour le coup de la voiture, des runes géantes et la destruction du Hex. C’est déjà pas mal.

Avec un ultime coup de cœur va sans hésiter à la forme ultime de la Sorcière Rouge. Qu’il est classe, le costume. Je l’adore ! C’est marrant aussi, je ne peux plus m’empêcher maintenant de voir Wanda comme le Phénix Noir du MCU. Pour le coup, c’est la meilleure adaptation possible de la saga culte de Chris Claremont. La Fox s’y était essayé et planté deux fois, le MCU a réussi du premier coup. J’ai vraiment hâte de voir comment ça va évoluer. Surtout au vu de la scène post-générique. Pour info, les voix sont celles des deux enfants, Billy et Tommy. Du coup, ça me rassure. Ils ne sont pas morts. La nausée a disparu, ouf. En tout cas, la Wanda, elle monte vite en maîtrise. Déjà la projection astrale. Le Sorcier Suprême a du souci à se faire.

L’autre grosse bagarre concerne Vision. Certains plans sont vraiment cools. Principalement, la façon dont les deux se neutralisent au combat et l’utilisation du laser frontal. Mais encore une fois, le montage n’aide pas. Au lieu d’avoir un bon gros combat qu’on suit du début jusqu’à la fin, on a ces agaçantes coupures. Puis surtout, au final, ça se termine de façon assez évidente même si j’ai beaucoup aimé l’implication de la théorie du bateau de Thésée. Au moins, on peut admirer le côté spectaculaire arrivant vraiment au niveau des films. C’est clairement la série super-héroïque la plus impressionnante de l’histoire de la télévision.

Prise de recul

Tout ça pour ça. C’est vraiment parce que Marvel Studios aura réussi à jouer à la perfection avec les fans. Du coup, quand on voit que finalement, il ne s’agit « que » l’histoire du deuil d’une femme, on peut voir venir un sentiment de déception. Surtout vis-à-vis de la théorie de Méphisto née suite à la divulgation d’une figurine Funko Pop.

Mais au final, s’agit-il d’une fake ? En effet, aucune figurine présente ne renvoie à la série. Un fan s’est-il amusé ? Quoiqu’il en soit, on voyait du Méphisto partout. Je le voyais même dans le directeur Hayward. À la fin, il s’agissait juste d’un gros con voulant son arme ultime.

Avec le recul, il faut tout de même reconnaître que les studios Marvel ont vraiment fait très fort avec WandaVision en manipulant totalement les spectateurs. Au point que beaucoup d’entre nous étaient devenus accros et attendaient chaque vendredi avec grande impatience. Aussi, je tiens à souligner la présence des guillemets sur le que, car quelle belle histoire de deuil. Surtout avec le magnifique épisode 8 où Wanda touche le fond avant de remonter dans l’épisode du jour.

Le Quicksilver du Multivers

Encore une fois, nous avons été bernés. Après le Mystério de Spider-Man: Far From Home, le Quicksilver de WandaVision. Je reste sur mes positions. Quel coup de génie. L’occasion était trop belle. Ça a clairement été la plus grosse manipulation de la série, et une des plus grandes de l’histoire des séries. Bien joué, les mecs. C’est tout ce que j’ai envie de dire. Ah si, une chose quand même : je suis rassuré de voir que les mutants de la Fox ne débarqueront pas dans le MCU.

Reste alors la question du multivers. Arrivera-t-il un jour dans le MCU ? Avec Spider-Man: No Way Home ? Doctor Strange in the Multiverse of Madness ? Car le multivers du titre de ce dernier veut tout et rien dire. Il peut très bien s’agir de dimensions parallèles comme avec l’enfer ou le royaume de Cauchemar. La scène post-générique va clairement en ce sens. Wanda manipule le Darkhold avant d’entendre la voix des enfants. Nés, ils sont, de la Magie du Chaos. À la Magie du Chaos, ils sont revenus. Mais cette magie a bien une origine. À suivre en 2022 dans Doctor Strange 2. C’est rageant de savoir qu’à l’origine, on y aurait eu droit dans quelques mois. Satané Covid.

Naissance de super-héroïne(s)

Inutile de revenir sur la naissance de la Sorcière Rouge. Juste un adjectif : magnifique. Consacrons-nous à celle de la super-héroïne Monica Rambeau. Elle se sera principalement illustrée pour deux choses. La superbe séquence où les balles traversent son corps et la scène mid-générique. En plus d’avoir beaucoup d’humour avec un parfait « Capitaine Rambeau. On vous demande au cinéma. » prophétique, cette dernière n’offre aucun doute. Teyonah Parris étant au casting de Captain Marvel 2 et la scène post-générique de Far From Home nous montrait Nick Fury dans l’espace entouré de Skrulls. Vraiment hâte de voir ses retrouvailles avec Carol Danvers.

En tout cas, j’espère de tout mon cœur qu’on reverra Agatha. Pourquoi pas dans un rôle à la Végéta / Loki ? Quoiqu’il en soit, je suis rassuré de la voir vivante même si coincée dans le corps d’Agnes. Vu à quel point Marvel Studios aime faire revenir ses personnages, j’ai de gros espoirs.

On finit cette belle aventure de critiques, semaine après semaine (et vu à quel point, ça a été positif, je vais remettre ça pour Falcon et le Soldat de l’Hiver), avec une petite anecdote. Aux States, les serveurs de Disney+ ont vraiment souffert devant l’affluence massive d’abonnés à chaque vendredi. Ça a été particulier avec l’épisode du jour où de nombreux utilisateurs se sont plaints d’un crash.

Par ravi de cette première incursion de Marvel Studios dans le monde des séries.

Conclusion

WandaVision était une série jouant tellement avec nos attentes que la voir revenir à des rails plus classiques a de quoi décevoir légèrement. Mais au final, ça aurait été une belle histoire de deuil saupoudrée d’une magnifique déclaration d’amour aux sitcoms et une myriade de surprises pour les fans. Pour une première série, Marvel Studios a frappé très fort. On remet ça dans deux semaines.

+

  • Costume de la Sorcière Rouge
  • Spectaculaire
  • Adieux émouvants
  • Photon se la jouant Neo
  • Petit expérience de philo
  • Deux scènes dans le générique
  • Suivre la série, épisode par épisode, avec vous

  • Découpage des combats à revoir
  • Agatha peine en grande méchante
  • Pas de surprise
8/10

Pin It on Pinterest