Critique : WandaVision – Épisode 3 « On passe à la couleur » (avec spoiler)

Les nouveau jumeaux

Fiche

TitreWandaVision Titre VO
CréateurJac Schaeffer RéalisateurMatt Shakman
Acteurs Elizabeth Olsen, Paul Bettany, Teyonah Parris, Kathryn Hahn
Saison1 Épisode3
Date de sortie22 / 01 / 2021 Durée32 mn
GenreComédie, Drame, Mystère, Romance, Science fiction ChaîneDisney+

Wanda perd le contrôle de ses pouvoirs alors que Vision et elle planifient un accouchement express.

Critique

Attention, on attaque la critique du troisième épisode. Je ne fais plus dans la critique pour donner envie de voir la série tout en prenant garde de ne pas spoiler. Là, on attaque dans du spoiler frontal. Moi, je suis le monsieur tout nu sous son pardessus et qui va l’ouvrir pour tout montrer. On est prévenu, là ! Ok, l’anecdote est un peu chelou, mais l’idée est là. Sauf que c’est plus cérébral que physique. Un peu à l’image de ce qui se passe dans WandaVision. Même si l’accouchement…

Les titres apparaissent

Avant de commencer, un petit mot sur une curiosité. Les deux premiers épisodes de la série étaient sortis sur Disney+ avec pour simple titre : Épisode 1 et Épisode 2. Hier soir, ils ont miraculeusement obtenu chacun, un vrai titre. Et des plus curieux : Filmé devant public et Ne zappez pas. Quelqu’un s’adresse indirectement à nous ou comment ça se passe ?

Bref, ce matin, à neuf heures, le troisième épisode de la série est sorti sous le titre On passe à la couleur. On s’adresse encore à nous ? Ça me fait marrer. Mais qu’est-ce qui s’y passe quand même ?

Moins sitcomien, plus « normal »

Pour le coup, on peut dire que l’aspect sitcom diminue de plus en plus au profit des bizarreries se déroulant à Westview. J’ai été un peu déçu par le côté sitcom de cet épisode. Hormis le génial générique chanté et le passage plutôt cocasse de la cigogne (le coup où il croit bouffer du poisson m’a bien fait rire), il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Toutefois, WandaVision accélère. Littéralement, avec des bébés mettant moins d’une journée pour arriver au monde. J’ai beaucoup aimé le passage de l’accouchement. Tout de même, on vient d’assister à l’arrivée dans le MCU des deux Young Avengers : Tommy (Speed) et Billy (Wiccan). Ils sont tout mignons, ces petits bébés. J’ai également eu une petite pointe d’émotion avec la mention de Pietro (Quicksilver). Très sympa aussi, la façon dont les pouvoirs de Wanda se manifestent durant l’accouchement. Avec un autre style de réalisation, on aurait pu se croire dans L’Exorciste.

Mystère, mystère

Quant au mystère… Il commence à s’atténuer. La publicité Hydra renvoie à la manipulation mentale (est-ce le cas, ici ?). La deuxième apparition du SWORD après le logo sur le costume de l’apiculteur via le pendentif de « Geraldine ». On note également que Wanda semble se satisfaire de sa situation. Elle rembobine encore suite à une « mauvaise » réaction de Vision, mais surtout elle éjecte littéralement Geraldine de Westview.

En tout cas, on peut déjà rayer l’hypothèse que le SWORD manipule Westview. Au contraire, ils essaient d’y pénétrer pour voir ce qui s’y passe. Bref, j’adore la manière dont la tension monte crescendo. Le regard terrifié d’Agnes, c’était quelque chose.

Par de plus en plus emballé.

Conclusion

Les choses s’accélèrent. C’est ce qu’on peut retenir de cet épisode à l’aspect sitcom moins prononcé. N’oublions pas de rendre hommage à Billy et Tommy.

+

  • Arrivée des jumeaux
  • Passage de la cigogne
  • Mystère

  • Aspect sitcom moins marqué
8/10

Pin It on Pinterest