Critique du Baron : Skies of Arcadia Legends

Image du jeu vidéo Skies of Arcadia Legends

Le ciel appartient aux pirates !

Fiche

TitreSkies of Arcadia Legends
ÉditeurSegaDéveloppeurOverworks
Plate-formeGameCubeDate de sortie 05 / 2003
GenreRPGTesté surGameCube
Image des vaisseaux volants dans le jeu vidéo Skies of Arcadia Legends

Image des vaisseaux volants dans le jeu vidéo Skies of Arcadia Legends.

Critique

Aujourd’hui, on fait dans le rétro et je vais vous parler de l’un de mes jeux préférés. Skies of Arcadia Legends est un portage d’un jeu sorti en 2001 sur Dreamcast. Ce fut, à mon goût, le meilleur jeu de la console de Sega bien que, graphiquement, il n’était pas au point pour une console aussi puissante.

Skies of Arcadia Legends, ça parle de quoi ? Nous suivons une bande de pirates et plus particulièrement deux jeunes ados : Vyse et Aika. Alors qu’ils vont aborder dans un vaisseau de l’armada Valuienne, ils vont secourir une jeune adolescente : Fina. Les voici donc tous les trois partis à l’aventure pour empêcher Valua d’obtenir un pouvoir destructeur. Durant l’aventure, un quatrième membre rejoindra votre équipage. Ce membre changera durant les péripéties de l’histoire mais ce membre n’est pas un simple ajout. Il aura une histoire passionnante et on s’y attachera.

Bon, ok, le synopsis est clairement banal aujourd’hui. On est sur un jeu typiquement J-RPG mais à l’époque, c’était quasi le standing en terme de scénario. Donc oui, on va suivre l’histoire de ces jeunes qui partent à l’aventure. Il y aura de la joie, de la tristesse, du comique mais, même encore aujourd’hui, face à des RPG, je le trouve encore excellent à jouer. Pour dire, je l’ai fait tester à ma femme il y a peu (d’où mon article sur ce jeu).

Donc, comme je le disais, graphiquement, c’est pas terrible. C’est même un peu pixelisé. Pour l’époque, c’est joli et agréable. Aujourd’hui, ça pique un peu les yeux mais cela ne lui fait pas perdre son charme, bien au contraire (on sent le nostalgique hein !). Le monde d’Arcadia a tout de même de magnifiques environnements aux ambiances variés. D’un empire aristocratique, on peut passer à un univers arabe, puis à un univers tribal, etc. C’est ce qui fait le charme de Skies of Arcadia. Mais pour atteindre ces mondes, il faudra naviguer car oui, ce n’est pas un même et seul continent mais des îles flottantes. Ce sera donc grâce à des bateaux naviguant dans les airs que nous pourront rejoindre d’autres destinations.

Outre la quête principale, il y aura diverses quêtes annexes. Nous pouvons obtenir des découvertes en voyageant, affronter divers pirates qui ont leur tête mise à prix et récupérer des poissons-lunes. Ces deux derniers points ont été ajoutés dans cette version. Ce n’est pas qu’un simple portage puisqu’il y a eu quelques ajouts. De quoi permettre même aux connaisseurs de la version Dreamcast de se relancer dans ce jeu.

Autre chose que j’adore aussi, c’est le système de combat. Tout en étant classique dans le fonctionnement d’un round (choisir une action à chaque membre et résolution selon la vitesse de chacun), il y a la jauge d’Esprit. Cette jauge vous permet de lancer de la magie et de réaliser des attaques spéciales. Une bonne gestion permet donc de retourner une situation catastrophique en un combat victorieux. Le principe est cool mais à tout de même des défauts. En gérant vraiment bien la jauge, même un combat de boss est trop simple. Il y aura aussi la gestion de la magie à prendre en compte. Les armes de ce jeu peuvent prendre une couleur différente, chaque couleur ayant une particularité élémentaire et ce n’est qu’à travers les combats que la magie s’apprend. À la fin de chaque combat, selon la couleur de votre arme, vous obtiendrez donc des points dans la couleur correspondante. Ce côté gestion classique fonctionne toujours aussi bien.

En plus de ce système de combat, nous pouvons affronter des pirates via un combat aérien. Cela reprend le même système avec la jauge d’esprit permettant d’utiliser l’une des armes du navire ou de la magie. Mais durant ces combats, il faudra faire un choix de temps à autre qui modifiera les actions futures. Ces choix pourront vous permettre d’user de l’attaque spéciale du navire qui est souvent dévastateur pour l’adversaire. Malheureusement pour ce genre de combat, on attend l’attaque spéciale et c’est réglé. Ce qui est dommage avec un système qui pouvait offrir bien plus.

Par , le4 janvier 2017.

Image d'un combat du jeu vidéo Skies of Arcadia Legends

Image d’un combat du jeu vidéo Skies of Arcadia Legends.

Conclusion

Malgré quelques défauts sur les combats, l’histoire de ce jeu est vraiment sympathique, on s’attache aux héros et à l’histoire dans un univers magique et sublime.

+

  • Durée de vie très longue
  • Scénario classique mais envoûtant
  • Un système de combat novateur

  • Malgré un système novateur, les combats sont trop simples
  • Une bande son manquante
8/10
Advertisements
A propos de l'auteur : (11 articles)

Un geek sur les jeux vidéos depuis le Gameboy quand il eut 3 ans, a continué au point de faire des overdoses sur tous les genres de jeu. A même travaillé dans diverses grandes enseignes de vente vidéo ludique pour vous dire à quel point il a besoin de sa dose !

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Qu’est-ce que j’ai pu kiffer ce jeu. C’est le seul qui m’a vraiment marqué sur Dreamcast.

    Il n’empêche que quand je revois les images, je me dis que ça n’avait pas les mêmes graphismes dans mes souvenirs.

    • Baron Wolfisheim

      Les graphismes ont un peu vieilli mais franchement, ça reste un excellent jeu malgré ça. Et au moins, il n’est pas bugué comme certains jeux d’aujourd’hui 🙂

      • C’est vrai qu’à l’époque, c’était impensable de sortir un jeu buggé. C’est fou comment les mœurs évoluent.

        • Baron Wolfisheim

          Et je trouve cela inadmissible pour les joueurs… Cela demande à chaque fois plus de ressources pour les consommateurs et une frustration générale…