Critique : Ave, César!

The Idiot

Fiche

Titre:Ave, César!
Réalisateur(s): Ethan Coen, Joel Coen
Scénariste(s): Ethan Coen, Joel Coen
Acteurs: Josh Brolin, George Clooney, Alden Ehrenreich, Ralph Fiennes, Scarlett Johansson, Tilda Swinton, Frances McDormand, Channing Tatum, Jonah Hill
Titre original:Hail, Caesar!Date de sortie:17 / 02 / 2016
Pays:États-Unis, Royaume-UniBudget:22 000 000 $
Genre:Comédie, MystèreDurée:1h 46

La folle journée d’Eddie Mannix va nous entraîner dans les coulisses d’un grand studio Hollywoodien. Une époque où la machine à rêves turbinait sans relâche pour régaler indifféremment ses spectateurs de péplums, de comédies musicales, d’adaptations de pièces de théâtre raffinées, de westerns ou encore de ballets nautiques en tous genres.

C’est donc ça, le regard qui envoûte.

Critique

Dernier épisode de la Trilogie des Idiots des frères Coen inaugurée avec O’Brother puis continuée avec Intolérable cruauté, Ave, César ! remonte le temps pour plonger dans l’âge d’or d’Hollywood avec évidemment tout un tas d’idiots, mais aussi un casting à en faire pleurer plus d’un.

The Artist avait rendu hommage à la période muette du cinéma hollywoodien, Ave, César ! en fait de même pour son âge d’or. Seulement, quand l’un émet un émouvant et solide hommage, l’autre balance un récit manquant cruellement d’intérêt. Une fois, l’originalité de l’intrigue assimilée, c’est surtout l’ennui qui pointe le bout de son nez. Les frères Coen ne réussissant jamais à trouver l’inspiration, ni le bon rythme, pour offrir un film captivant. Au final, ce ne sont qu’au détour de quelques scènes inspirées qu’Ave, César ! arrivera à me réveiller. C’est bien ces dernières qui me permettent de donner cette note finale.

Film cherchant intrigue intéressante

Que sont-elles ? Il s’agit des scènes que la bande-annonce met en avant : le numéro musical de Channing Tatum, le ballet aquatique de Scarlett Johansson, … Parmi les rares bonnes surprises, on peut compter sur l’hilarant échange entre le réalisateur Laurence Laurentz (Ralph Fiennes) et sa star, Hobie Doyle (Alden Ehrenreich) ou encore la réunion de Mannix (Josh Brolin) avec quatre représentants religieux pour discuter du Christ. En fait, Ave, César ! n’est jamais aussi bon que quand il veut rendre hommage en ressuscitant les vieux films hollywoodiens, même si le pastiche demeure un peu trop caricatural, notamment du côté de chez George Clooney, ou en livrant de véritables sketchs. Au final, ça sonne comme si les Coen avaient les idées, mais pas l’intrigue pour lier l’ensemble.

Pour le reste, il s’agit clairement, à mon goût, d’un des plus mauvais Coen. Néanmoins, me concernant, A Serious Man conserve le prix très peu convoité du pire film des frères. Ce qui me surprend le plus, c’est le fait qu’autant de stars se soient engagés dans le projet. Pour un résultat pas si glorieux. Sûrement, ce fameux syndrome My Movie Project.

Par Christophe Menat sans inspiration, le .

Résolution de la nouvelle année chez George : « La capsule Nespresso Acido GHB, c’est fini. ».

Conclusion

On ne peut pas toujours réussir, même quand on est pétris d’autant de talents. Avec Ave, César !, les frères Coen livrent un des leurs pires films. Une succession de sketchs et de pastiches des vieux films hollywoodiens de l’âge d’or, mais sans liant présentant un réel intérêt. En résumé, on rigole parfois, on est émerveillé de temps en temps, mais le reste du temps, on s’ennuie ferme.

+

  • Certains séquences sont franchement drôles
  • Les pastiches

  • En dehors de l’hommage, c’est faible
4/10

Affiche d’Ave, César!

Advertisements
A propos de l'auteur : (2741 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.
  • Je me méfie toujours des films avec un casting de fou. Je sentais l’entourloupe avec Ave César! et ta critique m’a convaincu de ne pas lui laisser sa chance…

    • Ton pif est fonctionnel, car ton pifomètre a répondu correct 🙂