Critique : L’île des Miam-nimaux : Tempête de boulettes géantes 2

Après le succès surprise du premier, Sony était trop heureux de remettre ça. Il faut dire que ses projets satisfaisants se comptent des doigts de la main.

Publicités

Pin It on Pinterest