Kevin Feige devient le chef de la création de Marvel

Photo de Kevin Feige sur scène devant le logo Marvel Studios

Grosse promotion

La nouvelle n’étonnera sans doute pas grand monde.

Deadline a rapporté qu’un changement structurel majeur est en cours chez Marvel. Tout le personnel créatif de Marvel, que ce soient les films, les séries ou les comics, est désormais sous la présidence de Kevin Feige. Bref, le gourou de Marvel Studios est devenu le directeur de la création de Marvel.

Il a collectionné (presque) toutes les Pierres de la Marvelité

Concrètement, ça veut dire que le gars a un droit de regard sur tout (enfin presque, j’en parle en détails plus bas) ce qui se fait chez Marvel. C’est le big boss créativement parlant, même s’il répond toujours aux boss de Disney.

Ainsi, Marvel Television, qui était jusqu’ici indépendant de Marvel Studios d’où les séries télé n’ayant rien à voir avec l’Univers Cinématographique Marvel comme les shows Netflix ou Legion, est désormais chapeauté par Kevin Feige. Voilà ce qui pourrait expliquer l’annulation de Ghost Rider. Le nouveau chef de la création de Marvel ayant sûrement des plans pour ce personnage.

Sous Feige, Dan Buckley sera toujours président de Marvel Entertainment avec Ike Perlmutter en big boss. Toutefois, ce dernier a perdu beaucoup de pouvoir (plutôt une bonne nouvelle vu les choix désastreux du bonhomme). Qu’est-ce qui lui reste ? Les opérations de publication, des ventes, des services de création, des jeux (donc Marvel Games), des licences et des événements. À noter que Joe Quesada reste un directeur créatif pour Marvel Entertainment et répond directement à Buckley.

Pas de Feige à la présidence de Lucasfilm donc

Qu’est-ce qu’il faut en retenir ? Pas grand-chose. Juste que Kevin Feige, alors qu’on en parlait, ne prendra sûrement pas la direction de Lucasfilm. Reste également la question du tout contrôle aux mains d’un même gars. Pour ce point, je ne m’inquiète pas trop vu que le passé a justement montré que Kevin Feige était relativement souple quant à la liberté créative décernée à ses collaborateurs.

Quand on se rappelle que Sony disait que Kevin Feige n’avait pas le temps de s’occuper de Spider-Man…

Pin It on Pinterest