J.A. Bayona va réaliser pour la série Le Seigneur des Anneaux d’Amazon

Image représentant le combat entre Fingolfin et Morgoth

L’ambition visuelle

S’il fallait une preuve de l’ambition d’Amazon concernant sa série se déroulant durant le Second Âge de la Terre du Milieu, la nouvelle du jour se pose là.

Amazon Studios choisit J.A. Bayona

Amazon Studios a officiellement annoncé que J.A. Bayona va réaliser les deux premiers épisodes de sa série. Ce choix est très important, car c’est ce qui va permettre de poser le style. Après, c’est foutu pour changer.

Le bonhomme d’1 mètre 57 (ah ouais quand même, ce n’est pas bien grand) s’est distingué en réalisant L’Orphelinat, Quelques minutes après minuit et plus récemment le blockbuster Jurassic World: Fallen Kingdom. Ce n’est pas la première fois qu’il s’attaque à la télévision car il a également réalisé les deux premiers épisodes de la série Penny Dreadful.

J.R.R Tolkien a créé l’une des histoires les plus inspirantes et incroyables de tous les temps et étant l’un de ses premiers fans, c’est un honneur et une joie de rejoindre cette équipe incroyable. Je suis impatient d’emmener à nouveau les téléspectateurs à la découverte de la Terre du Milieu et des merveilles du Second Âge, avec une histoire inédite.

J.A. Bayona

L’étendue et l’ampleur de l’imaginaire de J.A. correspondent parfaitement à nos attentes pour Le Seigneur des Anneaux. C’est un réalisateur passionné et collaboratif qui a su donner vie à de nouvelles histoires passionnantes avec son partenaire de production aux multiples talents, Belén [Atienza]. Nous sommes tous ravis qu’ils rejoignent nos scénaristes JD Payne et Patrick McKay [NdM : également showrunners], et nous ne pouvons pas imaginer une meilleure façon de commencer ce voyage vers la Terre du Milieu.

Jennifer Salke, présidente d’Amazon Studios

Un excellent choix

Pour chacun des films de Bayona, un constat ressort. Visuellement, c’est splendide. Le mec a un vrai talent dans ce domaine. Si Fallen Kingdom et Penny Dreadful m’avaient déçu, c’était à cause de l’histoire. Au contraire même, La réalisation demeurait systématiquement un de mes points préférés.

Bref, à mes yeux, Amazon Studios vient de faire un excellent choix. Dès lors, mon attente a grossi au point que j’ai été obligé de desserrer ma ceinture d’un cran.

7 réflexions au sujet de “J.A. Bayona va réaliser pour la série Le Seigneur des Anneaux d’Amazon”

  1. Excellent choix. D’un point de vue esthétique, ce gars est effectivement énorme et sa réalisation est en effet le seul point positif du dernier jurassic park. D’ou le regret de ne pas avoir un scénario à la hauteur de son talent de réalisateur.

    La, au niveau scénar, on a pas trop d’inquiétude, quel que soit les récits qui vont être adapté donc ça peut devenir du lourd. Juste dommage que ce soit que pour deux épisodes parce qu’il a un style très particulier orienté un peu horreur et ça va être dur pour la continuité.

          • Je savais même pas que c’était lui qui avait fait « braindead » faut dire que j’avais vus ce film qu’une fois et qu’il m’avait un peu dégoûté par tout son coté gore et j’ai jamais recherché à le revoir.
            Après la différence, c’est que cette aspect n’est pas très prononcé dans le reste de sa filmographie alors que pour Bayona si. Même dans « fallen kingdom » il traite certains passage comme un film d’horreur et ses dinosaures comme des créatures que tu peux retrouver dans un film d’epouvante.

            Le passage avec le raptor genetiquement modifié et la petite fille qui se cache dans le lit est digne d’un plan de « dracula » ou d’un « nosferatu ».

            En tous cas, le point commun reste assez sympas.

          • Attends, ce n’est pas sa seule incursion dans l’horreur, Peter Jackson a toujours affectionné ce genre. Faut dire qu’il a commencé et construit sa carrière dessus.
            – 1987 : Bad Taste
            – 1989 : Les Feebles (Meet the Feebles)
            – 1992 : Braindead (Dead Alive)
            – 1996 : Fantômes contre fantômes
            – 2009 : Lovely Bones (The Lovely Bones)

            Même dans ses films dans La Terre du Milieu, on ressent cet héritage. Comme avec Smaug, le passage dans la Moria, l’Armée des Morts, la représentation des Orcs, la Forêt Noire et ses Araignées. N’oublions pas non King Kong où le passage dans la jungle permet de découvrir des créatures pour le moins horrifiques.

            Pour l’anecdote, le bonhomme adore faire flipper ses acteurs sur le tournage. Il s’est régalé par exemple avec la brochette des trolls ou la scène où les acteurs reçoivent du poisson sur la tronche quand ils entrent dans les tonneaux cachés par Barde.

            Franchement, la parallèle Jackson / Bayona est pour le moins marquante. À la différence près que Bayona est moins porté horreur, mais plus épouvante.

          • Ah ok, je connaissais pas du tout les deux premiers. Par contre je connais bien « Fantômes contre Fantômes » et j’ai également vus « Lovely Bones » et on est plus dans la comédie fantastique pour le premier et thriller policier sur fond de surnaturel pour le second.

            Pour le reste, ce que tu dis est assez vrai, on sent qu’il a une maîtrise du genre et même si le bestiaire et les passages cités sont emprunté aux livres, sa réalisation et l’ambiance renforce le coté horrifique, j’avais eu le même sentiment avec les « nazguls » dans « la communauté de l’anneau » qui semblait tout droit sortie d’un film démoniaque.

            Oui il y a des similitudes même si Bayona, à l’inverse de jackson ne semble pas être porté sur le gore. De toute façon, vu son boulot sur « penny dreadfull » je lui fais pleinement confiance en matière d’esthétique et d’ambiance.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest