Test : Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds

Le trip ultime est de retour!

Enfin la suite du culte Marvel VS Capcom 2 ! Je ne compte pas le nombre d’heures que j’y ai passé pour débloquer les personnages, pour choper toutes les fins et mêmes les différents types de couleurs des costumes. Ma team préférée était Cable avec son père Cyclope et Iron Man. Leurs Hyper Combo combinés faisait très, très mal !

Je lance le jeu et je tombe sur la cinématique d’introduction vue des milliards de fois sur le net. On y voit les combats entre Wolverine et Ryu (Street Fighter), Chris Redfield (Resident Evil) et Hulk ou le meilleur entre Dante (Devil May Cry) et le mercenaire fou Deadpool ! Y a pas à dire, ça pète toujours autant.

Bon je mets le jeu et je tombe sur le menu : Mode Local, Mode en ligne, Galerie et Options. Purée, c’est peu. Bon je lance le mode local et là grosse déception : Arcade, Versus, Entraînement et Mission. Pas de mode histoire ? Naaaaaaaan, c’est naze ! J’aurais dû me renseigner avant…

Allez un combat, je lance le mode Arcade et surprise, pas de Cable, ni de Cyclope. Re-naaaaaaaan ! Allez, je me rabats sur Dante comme personnage principal accompagné de Deadpool et Iron Man. Je joue avec le mi-homme,mi-démon et je lance quelques coups, mon dieu, c’est beau, fluide et les coups partent à toute vitesse. Les coups de Dante sont exactement ceux qu’ils possèdent dans le jeu Devil May Cry, la classe ! Et que dire du Moonwalk de Deadpool lorsqu’il recule. Je lance un Hyper Combo pour voir, papapapapapapapoum et paf, déjà trois trophées dont un argent en effet j’ai un fait un combo de 119 hits (et les trophées consistent à faire 100 hits, mouarf)!

Je latte, je latte, je bave un peu devant les décors et les personnages de Marvel, surtout X-23, super rapide! En plus, pas de chargement, quel pied! Une fois, le level 7 passé, l’écran se fige et Galactus arrache l’écran et de dévoile dans toute sa splendeur (je possède un buste de lui de 50 cm, je vous le montrerais un jour si vous voulez). Mamma mia, mon Dante est ridicule à côté de lui (à peine plus grand que son doigt, tiens ça me fait penser, peut-être que je devrais essayer de me faufiler par la bouche pour le latter de l’intérieur mais bon, j’y crois pas trop), je vais en prendre plein la gueule.

[Avance rapide d’une demi-heure] … enfin, j’ai sauvé la Terre, prosternez-vous devant moi. Galactus is fucking dead! Fucking Basterd! Et le personnage à donner le dernier coup a été Deadpool, l’incroyable et magnifique mercenaire à la grande gueule. S’ensuit une fin avec deux illustrations… Quoi! pas de cinématique ou autre? Déception, déceptioooooooooonnnn quand tuuuuu meeeuuuuu tieeeeennns!!! Bon tant pis, je recommence avec un autre personnage, je vais prendre qui? Je sais pas, y en a beaucoup trop… Allez, Thor, parce qu’il y a le film qui sort :-).

Graphisme : 7/10 – C’est bien foutu. On pouvait se demander que ça donnerait des personnages 2D en 3D et bien, c’est beau ! Et les décors pètent.

Gameplay : 7/10 – Marvel Vs Capcom n’a pas changé. Hyper Combo, X-Factor. Pas de dépaysement.

Durée de vie : 6/10 – Ben ça dépend, si vous êtes plutôt solo, vous allez vous emmerder ! Pas d’histoire, peu de challenges. Par contre si vous êtes multi, mama mia, vous allez ressortir le jeu à chaque fois que des potes viennent.

Histoire : -/10 – Les superbes cinématiques pouvaient nous faire attendre à quelque chose. Finalement on a rien, rien de chez rien ! Grosse déception surtout après Tekken 6, voir même Blazblue.

Succès/Trophées : 8/10 – 35% en moins de deux heures. Et le reste est plutôt facile hormis peut être le mode mission, bien hard quand même.

Son point fort – C’est Marvel VS Capcom quoi !

Note : 7/10 – Passé la déception du début, j’ai quand même pris beaucoup de plaisir à me refaire Marvel VS Capcom, les fans du deux ne seront pas dépaysés. Mais quand même, enlever Cable et Cyclope!!!!!!!!!

Gameplay:

Les quatre scènes d’introduction de fou de Marvel Vs Capcom 3:




affiche Marvel vs Capcom 3 Fate of Two Worlds

2 réflexions au sujet de “Test : Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds”

  1. Le solo est trop nul! Vraiment déçu de ce côté mais une fois la déception passée, on s’éclate à jouer avec des potes mais c’est clair qu’en solo, c’est plutôt décevant.

    Je ne comprends pas pourquoi ils n’ont pas gardé le principe, je finis l’histoire avec un personnage, je débloque un nouveau perso (avec ce principe dans MvsC 3, on en débloque que 3, sic 🙁 )

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest