Test : Majin and the Forsaken Kingdom

Cherche gardien moins con

Quoi, il est à 15 euros. Un peu que je le prends ! Majin and the machin truc, je vais l’appeler Majin comme ça, ça ira plus vite, était précédé par une bonne petite réputation. On commence avec une belle cinématique et on prend le contrôle d’un gamin qui parle aux animaux, qui a dit Mowgli ? Non, non, je ne vais pas te mettre au coin, je vais même te donner un bonbon parce que tu as bien suivi mon petit. M’enfin continuons…

Donc je disais qu’on prenait le contrôle de Mowgli, non merde, de Tepeu, attention on ne se moque pas de votre nouveau petit camarade ! Allez Tupu, va à ta place. Pourquoi vous rigolez petits cons ? Dante au coin ! Toi aussi Sora ! Non mais oh, ce n’est pas parce qu’on a fait Devil May Cry et Kingdom Hearts qu’on va faire la loi ! Rien à foutre de savoir que vous avez sauvé le monde!

Alors on joue avec Tepeu et première personne à nous parler, c’est un rat ! Les gosses, on vérifie d’abord s’il n’est pas enragé avant d’engager la conversation. Votre papa ou votre maman ont dû vous le dire. Revenons au rat, il nous informe qu’un mal a envahi le royaume, oui les ténèbres… quoi ? Non Sora, tu restes au coin, on n’est pas dans Kingdom Hearts, je te rappellerais quand le 3 sortira, autant dire que ce n’est pas pour tout de suite. Pff, sales gosses, savent plus se tenir (je flippe d’avance pour Dante, ben oui, ils vont le rajeunir pour Devil May Cry 5, il va être encore plus infernal que d’habitude).

Donc pour vous aider dans votre quête, vous allez libérer le Majin, un gardien très mais alors très, très con ! Même pas foutu de faire une phrase correcte à tel point que j’ai dû le rétrograder en maternelle. Sait que dire « Moi, faim », « Moi, content », « Tepeu, génial » avec une voix nasillarde (va trouver sa place en maternelle sans problème à condition de pas bouffer les marmots). En tout cas moi, j’apprécierais beaucoup que tu fermes ta GUEULE !

Tepeu et le Majin vont ensemble libérer le royaume en faisant du Rubik’s cube (d’ailleurs, j’ai vu une vidéo avec un petit mouchard capable de le finir en 12 secondes, pfff, j’ai essayé avant de péter un plomb et de le filer à Bruce Banner : le truc des rayons Gamma, c’est du mytho, de la légende, la vraie raison: c’est le Rubik’s Cube qui l’a transformé en Hulk), des puzzles et un peu de bagarre parce que c’est toléré dans la classe. Oui, j’organise régulièrement des séances de Fight Club pour mettre un peu l’ambiance mais bon Dante explose tout le monde donc j’ai arrêté un peu. Difficile de se justifier auprès des parents. Square-Enix m’a fait un scandale quand il a vu la tronche de Sora passé à la moulinette Dante (c’est pour ça qu’ils ont refusé d’être dans Marvel Vs Capcom, au moins Marvel, c’est pas des tapettes).

Après, le jeu est chiant, c’est toujours la même chose (aller-retour, puzzle, combat et rebelote) par contre le boss final est sympa. C’est une espèce de Mme Touchard avec des nichons sans tétons (assez spécial, il faut l’avouer). M’enfin, deux ou trois lattes et c’est joué. Par contre, quel fin pourri. J’ai demandé à Internet pourquoi la fin, elle est pourrie et il m’a dit c’est parce que je n’avais pas ramassé toutes les costumes, ni tous les fruits pour le Majin et autre conneries. Moi, je lui ai dit d’aller se faire foutre, j’ai autre chose à faire que de contenter ce petit con de Gardien. Allez, je vous laisse ou je vais péter un plomb.

Graphisme : 5/10 – Oui, c’est poétique mais c’est pas top.

Gameplay : 6/10 – Super simple, des boutons pour donner des ordres au Majin, un pour taper et un pour sauter. Ah oui, un aussi pour interargir avec le décor. Le reste, c’est du Prince of Persia du pauvre.

Durée de vie : 6/10 – Histoire finie en 9 heures. Mais bon, je n’ai pas tout fait et j’ai eu la fin pourrie mais le jeu m’a saoulé.

Histoire : 4/10 – Les ténèbres ont envahi le royaume, vous prenez le contrôle d’un Mowgli et ça me saoule d’écrire la suite. Démerdez-vous !

Succès/Trophées : 7/10 – 50% en ligne droite. Trophées faciles mais chiants, faciles mais chiants quand même.

Son point fort – Ça m’a permis de bien rigoler en écrivant l’article.

Note : 5/10 – Pas mauvais mais il m’a gavé avec les multiples allées et retour, des puzzles de merde et un gardien con comme une branche.

Publicités

Pin It on Pinterest