Critique & Test Blu-ray : Métal Hurlant

Sex, drugs and rock ‘n’ roll!

Titre original : Heavy metal

Réalisé par Gerald Potterton

Scénaristes : Daniel Goldberg, Dan O’Bannon, Len Blum, Richard Corben, Bernie Wrightson, Angus McKie et Jean Giraud.

Long-métrage canadien
Genre : Animation, Fantasy, Musical, Science-Fiction
Durée : 1h30
Date de sortie : 7 août 1981

Date de sortie Blu-ray : 6 avril 2011
Éditeur du blu-ray : Sony Pictures Entertainment

Qu’est-ce que Métal Hurlant ?

A la base, c’était un magazine français de bande dessinée de science-fiction publié à partir de 1975 par Les Humanoïdes Associés. Il avait eu un certain succès à l’époque avant de décliner vers la fin des années 80 et de s’arrêter en 1987.

Vers la fin des années 70 sort le film inspiré de différentes histoires du magazine relié par un film : le Loc-Nar, une boule verte qui est à l’origine de tous les maux des mondes.

A noter qu’il y a eu une suite nommé Heavy Metal 2000 ou Heavy Metal F.A.K.K.2. Cette suite a inspiré un excellent jeu vidéo éponyme qui fut ma seule connaissance de ce monde avant d’avoir vu le blu-ray. Cette suite est apparemment beaucoup plus violente (interdit au moins de 16 ans), vivement sa sortie en blu-ray pour que je puisse me la faire.

Purée, ça a dû prendre un sacré coup de vieux

Le générique confirme cette pensée, filmé en stop-motion, elle est assez ringarde mais cela confère un certain charme à l’ensemble. On commence à se dire qu’on ne va pas assister à un dessin-animé comme les autres.

Et c’est bien le cas : du sexe, du gore, des gros nichons, de la science-fiction, de l’humour, de la fantasy. Métal Hurlant est une œuvre incomparable… et semble avoir inspiré bien des réalisateurs : Ridley Scott avec des images de Métal Hurlant pour tourner Blade Runner et l’épisode de Harry Canyon fait furieusement penser au Cinquième Élément.

A noter une bande son furieusement hard-rock et culte : Trust, Blue Öyster Cult, Sammy Hagar, Cheap Trick, Nazareth, Grand Funk Railroad, Black Sabbath, Donald Fagen, Devo et Stevie Nicks.

Le blu-ray

Il souffre pour restituer le film dans une qualité optimale étant donné l’âge du film mais on a une bonne remastérisation. Niveau son, c’est génial !

Pour les bonus, on ne rigole pas :

– le premier montage de Métal Hurlant (1h30 !) en images avec des commentaires audio de Carl Macek (un connaisseur de l’univers mort il y a un peu plus d’un an, le 17 avril 2010).
– un making-of assez intéressant où il sera conseillé de fumer un joint avant de mater le film.
– des scènes supplémentaires avec des commentaires dont un est à regarder: Neverwhere Land.
– une histoire alternative

Métal Hurlant est un film inracontable. Il faut l’avoir vu au moins une fois dans sa vie. N’est pas un vrai cinéphile, l’homme qui ne l’a jamais vu. Une œuvre culte !

Sa scène culte : il y en a pas mal mais ma préférée reste la balade de Taarna sur l’oiseau (qu’on peut voir sur la couverture du blu-ray).

Note : 7/10

Un blu-ray proposant les mêmes bonus que l’édition collector DVD mais permettant de bénéficier d’une qualité optimale.

Image : 7/10

Son : 8/10

Bonus : 7/10

PS : une rumeur circule pour un troisième épisode, David Fincher (Seven), Zack Snyder (300), Gore Verbinski (Rango), le duo Mark Osborne et Jack Black (Kung-fu Panda) et James Cameron (Avatar).

PS2 : pour le fun, voici une image de l’épisode de South Park inspiré par Metal Hurlant.

metal hurlant south park

Metal Hurlant Poster

Pin It on Pinterest