Critique : Les making-of – Star Wars : The Mandalorian – Saison 1

Le supplément parfait

Fiche

TitreDisney Les making-of – Star Wars : The Mandalorian Titre VODisney Gallery: Star Wars: The Mandalorian
Saison1 Nombre d’épisodes8
Date de sortie04 / 05 / 2020 Durée19 à 38 mn
GenreDocumentaire ChaîneDisney+

Disney Les Making-of : The Mandalorian vous fait entrer dans les coulisses de cette série, devenue un véritable phénomène culturel depuis son lancement en novembre 2019. Ce documentaire en huit parties, dont le premier volet sera diffusé lundi 4 mai à l’occasion de la Journée mondiale Star Wars, s’intéresse aux différentes facettes de la toute première série Star Wars en prises de vues réelles, avec des interviews, des séquences inédites, et des tables rondes avec l’équipe et les acteurs de la série, animées par le producteur délégué Jon Favreau.

Critique

Après un premier épisode prometteur dont j’ai fait la critique, restait la question à savoir si la suite tenait la route.

Là, clairement, oui. J’irais même jusqu’à dire que le premier épisode était en plus le moins bon de la saison. Pour résumer le bousin, chaque épisode a son thème. Un procédé qui permet de parcourir toute la création de la série Star Wars, The Mandalorian. Je suis juste déçu que la partie marketing ait été zappée.

Dave Filoni, the Star Wars guy

Parmi les moments forts, je retiendrais du deuxième épisode L’héritage, l’instant où Dave Filoni détaille la structure des six premiers Star Wars autour de la figure paternelle. Il la raconte avec une telle passion que j’en ai lâché des larmes. Ce sera le plus grand coup d’éclat du Dave, mais il ne sera pas en reste dans les autres épisodes. Il a une telle façon de raconter les choses que tout ce qu’il dit est passionnant. Le mec transpire Star Wars de tous ses pores. D’ailleurs, dans le dernier épisode de la saison Hommages, c’est marrant de voir à quel point Jon Favreau se repose sur lui pour les détails. Ils forment un beau duo.

J’ai aussi retenu que trois mecs incarnent en fait le Mandalorien. À noter également l’excellente anecdote de Pedro Pascal durant l’épisode 3, La distribution, à propos de son accident qui a rendu le tournage d’une scène plus réaliste. Les épisodes 4 et 5, La technologie Les secrets de la fabrication, sont les meilleurs de la saison à mes yeux. Pour le coup, les mecs ont mis en place un véritable game changer et nulle doute que beaucoup de monde va vouloir l’utiliser.

Tout ce que me fait espérer cette série documentaire, c’est que Disney+ réitéra le procédé pour chacune de leurs plus grandes séries. Avec Marvel également, s’il vous plaît !

Par qui en redemande.

Conclusion

Qu’on ait aimé ou non la série The Mandalorian, rien n’empêche cette série documentaire d’être un must-see tant elle est passionnante et généreuse en informations.

+

  • Structure atypique, mais finalement bien foutu
  • Boire les paroles de Dave Filoni
  • Beaucoup d’anecdotes et de détails

  • Pas de marketing ?
8/10

Pin It on Pinterest