Critique : Fall of the Hulks

Fall of the Hulks s’est achevé ce mois-ci. Comme d’habitude avec les plus grosses sagas Marvel, je fais un petit point et je livre mon avis afin que nous puissions en débattre dans les commentaires.

Rappel des faits pre-Fall of the Hulks : Bruce Banner n’est désormais plus capable de se transformer en Hulk depuis son combat contre Rulk (mystérieux Hulk Rouge dont on ne connaît toujours pas l’identité).

Il vagabonde à son fils Skaar qu’il a eu lors de son périple sur la planète Hulk (magnifique saga sorti dans un Marvel Monster en France) afin de se rapprocher de lui et qui sait, lui faire oublier sa soif de vengeance contre Hulk. Skaar lui reproche de l’avoir abandonné sur la planète Hulk lorsque Hulk est revenu sur Terre pour faire sa guerre mondiale (World War Hulk).

De l’autre côté, Rulk continue à se fritter et humilier les plus grands combattants de la planète. Il a même mis une méga baffe au gardien de la Terre.

Spoiler

Fall of the Hulks débute avec un présentation de l’Intelligentsia, réunion des plus grands scientifiques vilains. Ces derniers s’était réuni pour récupérer le plus de savoir possible avant de se faire doubler par Fatalis. Mais le fait le plus marquant de cette saga est la mort du général Thunderbolt Ross (oui, celui-ci qui emmerde Hulk depuis sa naissance et dans les deux films).

On suit cette saga avec grand plaisir en voulant découvrir l’identité de ce mystérieux Hulk Rouge mais le tout est renversé quand on apprend que Betty Ross est toujours en vie (non, non, on nous a promis que ce n’est pas un clone). Bruce Banner abandonne tout et complote même contre ses amis, le tout dans un seul but, récupérer sa chère et tendre Betty (celle-là même qui a été joué par les deux bombes Tyler et Connelly dans les films). Les retrouvailles ne se passeront pas super bien et on se demande ce qu’il va bien pouvoir se passer par la suite. Et purée, d’où sort ce Talbot, il était pas censé être mort? Le final prend tout le monde à contre-pied et nous met sur le cul. Je n’aurais jamais imaginé que l’Intelligentsia aurait voulu transformer tout le monde en Hulk (je ne suis toujours pas remis de la transformation de Deadpool en Hulkpool sans même compter le Thor Hulk). De plus l’ending nous montre un Banner très mal en point car désormais prisonnier de l’Intelligentsia.

On finit avec un grand plaisir d’avoir suivi cette aventure bourré de rebondissements et surtout de castagnes (tout le monde s’arrache la gueule même les nanas) ! Tout ça pour dire que ça promet pour la suite dans World War HulkS.

Et aussi, j’aime beaucoup les dessins des différentes revues mais surtout ceux de la revue Fall of the Hulks!

Une grosse saga qui réunit tout l’univers Hulk et finissant en apothéose. Il faut le lire pour y croire. On peut être déçu par l’absence de réponses mais ça n’annonce que du bon pour la suite.

Et quand est-ce que l’identité de Rulk sera dévoilé (please, pas de spoil dans les commentaires) ?

Son point fort : la fin, avec des grosses surprises (voir spoiler pour plus d’infos)

Note : 7/10

Pin It on Pinterest