Critique : Dexter – Saison 5

On débute une nouvelle saison avec un très bon premier épisode où Dexter essaie de surmonter la mort de Rita. On verra aussi en parallèle leur première rencontre. Ensuite les enfants, Astor et Cody, partent vivre chez leurs grands-parents (problème de casting ou c’était trop compliqué pour les scénaristes de trouver le temps à Dexter pour qu’il continue son job de nuit tout en gérant trois gosses). Dexter Morgan se retrouve seul avec son bébé, prend une baby-sitter et peut recommencer à tuer en toute impunité.

Pendant ce temps-là

La sœur de Dexter qui n’a décidément pas de bol fait la rencontre avec de nouveaux tueurs en séries. Elle a tout de même le temps de coucher avec un collègue, histoire de foutre le boxon et même pire, elle en tombe amoureux.

Parce qu’il en faut un

Un flic du service de Dexter commence à le soupçonner et commence à enquêter hors circuit. Cette intrigue m’a énervé, étant déjà vue et sucé jusqu’à la moelle. Je ne vois pas trop l’intérêt.

Pendant ce temps-là

Laguerta et Angel se sont mariés, ils s’engueulent. L’une est pétée de thunes et biatche, l’autre est jaloux et droit et nous, on s’en fout mais bon.

Mais heureusement, il y a Julia

La star Julia Stiles fait son apparition dans le rôle d’une victime d’un serial-killer dessoudé par Dexter. Elle veut se venger et une relation débute entre elle et la star du show. Sans hésiter, la partie la plus intéressante de la saison.

Pendant ce temps-là

Chouchou, le petit chinois comique continue ses blagues en dessous de la ceinture. Ça fait parfois marrer, parfois non. Au moins, il tente.

Un tueur ? Non, plusieurs tueurs!

On n’a plus un tueur mais plusieurs regroupés en bandes. Malheureusement mis à part le chef et son bras droit, ils sont assez risibles donc peu d’intérêt. Dommage, ça aurait été énorme d’avoir un gang de serial-killers.

Pendant ce temps-là

Baby Dexter commence à se faire les dents.

Une saison en tout point semblable aux autres. Alors qu’on pouvait s’attendre à un énorme chamboulement après la mort de Rita, il n’en est rien. Tout le monde continue son bonhomme de chemin, Dexter s’associe de nouveau et affronte plusieurs serial-killers.

Mais heureusement Julia Stiles fait son apparition et remonte le niveau de la saison dans le rôle d’une victime vengeresse. Personnellement, je trouve qu’il devrait commencer à trouver une fin à cette série qui s’étire en longueur provoquant notre ennui.

Son épisode culte : le premier épisode où Dexter surmonte la mort de Rita.

Son final : clôt toutes les intrigues de la saison. Pas de cliffhanger.

Note : 6/10

Dexter poster season 5

Pin It on Pinterest