Critique : The Tick – Saison 1 (Deuxième partie – Épisodes 7 à 12)

La série super-héroïque de l’été

Fiche

TitreThe TickTitre VO
CréateurBen Edlund
ActeursGriffin Newman, Peter Serafinowicz, Valorie Curry, Yara Martinez, Scott Speiser, Brendan Hines, Jackie Earle Haley
Saison1Nombre d’épisodes6
Date de sortie23 / 02 / 2018Format29 mn
GenreAction, ComédieChaîne:Amazon

Dans un monde où bons et malfrats cohabitent depuis la nuit des temps, un paisible comptable du nom d’Arthur a vu sa vie bouleversée lorsque, Tick, un mystérieux super-héros bleu tente de le convaincre d’être le cerveau de leur duo contre le crime. Arthur renoncera-t-il à son destin ou acceptera-t-il le défi ?

Critique

Pour le moment, on ne peut pas dire qu’Amazon Video ait beaucoup de séries phares. J’attendais beaucoup de Jean-Claude Van Johnson, mais finalement, c’était une déception (début en fanfare puis l’attrait baisse d’épisode en épisode). Heureusement qu’il y avait la nouvelle saison de The Grand Tour, mon coup de cœur The Marvelous Mrs. Maisel et enfin, le retour de The Tick avec la deuxième partie de la première saison. Et à la demande d’un Marvelll Boy, en voici la critique.

Effet bis repetita pour The Tick

Fin août, alors que je sortais de la déception The Defenders, un petit bijou sortant de nulle part du nom de The Tick m’a redonné goût au genre super-héroïque à la télévision. Fin mars, bis repetita. Alors que je sortais de la déception de la deuxième saison de Jessica Jones, un petit bijou, non, en fait, ça ne sort pas de nulle part, mais l’idée, tu l’as, hein ?

Pour cette deuxième partie, un constat, toujours aussi court, mais toujours aussi bon. Dans un registre super-héroïque très généreux et d’un humour toujours aussi fin, on a la fin de l’intrigue avec The Terror. Trop heureux d’apparaître enfin, Jackie Earle Haley cabotine à mort et il est méchamment amusant.

Spectaculairement drôle

On retrouve toujours cet amour des super-héros, mais en allant chercher des blagues dans des situations soit cocasses, soit inattendues (Super Sonar tombe amoureux, mais lol, quoi). Mention spéciale pour l’absurde recherche d’identité de The Tick et pour le nouvel arrivant : l’ancien membre des Flag Five.

Plus surprenant est le fait que la série n’hésite pas à mettre en scène des séquences spectaculaires. Évidemment, pour les effets spéciaux, même une mémé à moitié aveugle les verrait. Mais franchement, comme je l’ai dit dans ma critique des six premiers épisodes, ça ne gêne pas grâce au ton humoristique de la série. Puis bon, c’est sacrément fun d’avoir des trucs comme ça à la télé. Surtout quand c’est aussi barré.

Par toujours ravi en retrouvant The Tick, le30 mars 2017.

Conclusion

Pour cette deuxième partie de la première saison de The Tick, c’est toujours du tout bon. Le show va même encore plus loin dans le délire, délivre des séquences pour le moins barrées (par contre, il ne faut pas être trop regardant sur les effets spéciaux) et a toujours cet humour fin et drôle. C’est donc avec joie que j’apprends qu’une deuxième saison de dix épisodes (seulement ?) a été commandée pour 2019.

+

  • Midnight
  • Situations surprenantes
  • Toutes les qualités de la première partie conservées

  • Effets spéciaux faisant le yoyo
  • Ça se finit tellement vite
8/10

Advertisements
A propos de l'auteur : (2897 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.