Critique : The Last Man on Earth – Saison 1 Ep. 1 et 2

Photo de la série The Last Man on Earth créée par Will Forte
Et si ça arrivait vraiment ?

Fiche

Titre:
The Last Man on Earth
Créateur(s):Will Forte
Réalisateur:Phil Lord, Christopher Miller
Acteurs:Will Forte
Titre original:Saison:1
Pays:États-UnisÉpisode:1 et 2
Genre:Action, Comédie, Science fictionFormat:22 mn
Diffusion d’origine:01 / 03 / 2015Chaîne:Fox

En 2020, la race humaine a été exterminée à la suite d’une incroyable pandémie. Après avoir parcouru le pays de long en large, Phil Miller doit se rendre à l’évidence : il est le dernier homme sur Terre.

Photo de la série The Last Man on Earth créée par Will Forte
L’avantage d’être le dernier homme sur Terre, on peut se balader dans la rue en caleçon.

Critique

Non, The Last Man on Earth n’est pas l’adaptation du comic de Brian K. Vaughan et Pia Guerra, Y, le dernier homme (Y, The Last Man). Non, The Last Man on Earth n’est pas non plus l’adaptation en série de Je suis une légende (I Am Legend). Il s’agit tout simplement d’une série inédite créée par Will Forte et dont Phil Lord et Christopher Miller (21 Jump Street, La grande aventure Lego) ont réalisé le double premier épisode. Phil et Chris ? Ok, j’en suis !

The Last Man on Earth ne veut pas rivaliser avec The Walking Dead. Au contraire, on s’oriente davantage vers une comédie sous fond d’aventure post-apocalyptique. S’il fallait comparer avec une autre œuvre, je dirais Bienvenue à Zombieland, même s’il n’est pas question de zombies, ni d’horreur. Il faut dire qu’en 2020, la race humaine s’est tout simplement éteinte. Plus un seul homme, plus une seule femme, ni un seul animal, et même pas un foutu zombie. Il ne reste plus que Phil Miller (notez l’astucieux hommage aux réalisateurs, Phil Lord et Christopher Miller), le dernier homme sur Terre. Ce qui est aussi la traduction du titre de la série. Je précise au cas où t’as pris allemand en LV1 et espagnol en LV2.

Un éléphant vit à Tucson

Les deux premiers épisodes, Alive in Tucson et The Elephant in the Room, sont des petits bijoux d’humour. Franchement, je ne m’attendais pas à accrocher aussi vite. Au contraire, je pensais plutôt que j’allais m’emmerder le temps que ça démarre. D’un côté, heureusement, parce qu’avec dix épisodes de 22 minutes pour la première saison, ça va aller vite. Toutefois, il faut tout de même dire que Will Forte y est pour beaucoup. Si l’acteur n’a jamais vraiment été une star (même s’il a trouvé un très beau rôle dans le Nebraska d’Alexander Payne), il a un vrai talent comique. Le premier épisode est là pour le prouver (il l’a en plus écrit tout seul). Un one-man-show, mais ça n’empêche pas de suivre les évènements avec un grand plaisir. Surtout au vu des nombreuses références « geek », véritable marque de fabrique de Phil Lord et Christopher Miller. Ma préférée est pour Seul au monde avec celle de SOS Fantômes juste derrière.

Je ne vais pas aller plus loin pour ne pas en dire trop. Mais, The Last Man on Earth est une série rafraichissante qui essaie de changer d’univers pour le genre comédie tout en n’essayant pas de faire comme les autres ou de nous pondre une version comique de The Walking Dead. Mieux même, en regardant les deux premiers épisodes, je me suis dit que je ferais exactement la même chose que Phil Miller si j’étais à sa place et ça implique des séances de masturbation intensives. Après tout, il est le dernier homme sur Terre et a pour seul compagnon… sa main.

Par Christophe Menat, le .

Photo de la série The Last Man on Earth créée par Will Forte
L’avantage d’être le dernier homme sur Terre, plus besoin de faire le ménage.

Conclusion

Deux épisodes qui me font dire que The Last Man on Earth est la nouvelle série comique à suivre. En tout cas, je suis déjà conquis par le ton et l’humour. Vivement la suite.

+

  • Série post-apocalyptique innovante
  • Ça sonne vrai
  • Multiples références

  • Trop court
Trophée8/10

Pin It on Pinterest