Test : Mass Effect 2

J’avais le premier sur PC, il y a quelques années. Je l’avais plutôt apprécié pour son mélange réussi de TPS et de RPG. J’en avais surtout retenu un excellent univers (un space opera, c’est plutôt rare dans les jeux vidéos mais Bioware semble en faire son domaine de prédilection).

Alors que je m’apprêtais à acheter le deux sur PC, l’annonce de sa sortie sur la console japonaise a freiné toute ardeur. Je salivais surtout de me faire les trophées de ce jeu.

Dès le lancement de la galette bleu, on est happé.

Vous incarnez le commandant Shepard du Normandy et votre équipage est sacrément mal barré devant un vaisseau dont la taille fait le centuple du votre ( ce n’est pas sans rappeler le fameux début du nouveau Star Trek). On se fait massacrer et vous prenez le contrôle de votre joueur sous forme d’un didacticiel plutôt bien pensé qui s’achève par la mort de votre héros !

S’ensuit un comic interactif résumant les évènements du premier opus jamais sorti sur PS3. Ainsi en 5 minutes, vous pouvez faire vos choix. Attention ces derniers ont un impact sur le déroulement de l’aventure qui suit.

La suite du jeu consiste comme dans le premier à faire votre équipage (celle du premier Mass Effect étant occupé, des années ayant passé mais vous pouvez les revoir dans des situations parfois improbables), à les rendre loyal et en parallèle, l’histoire sur le retour des Moissonneurs continue (mais à trop faible dose pour ma part, un véritable regret mais heureusement, que les histoires des membres de l’équipage sont suffisamment poignante pour vous accrocher).

J’ai bien aimé les mini-jeux pour le piratage, consistant à essayer de regrouper des jumeaux comme les jeux qu’on effectuait petit. Ça a le mérite de ne pas être trop dur donc trop chiant.

Quand aux DLC fournit avec le jeu, ils sont très sympa. Ma préférée étant la quête de la voleuse Kasumi (rien à voir avec Kastuni ^^).

Par contre, coup de gueule pour les très nombreux bugs : personnage qui disparaisse, jeu qui freeze en plein milieu d’un dialogue ou tout simplement dialogues zappés. Au moins, je n’ai pas eu de sauvegardes supprimées.

Graphisme : 8/10 – Les personnages et les décors sont superbes. De plus l’animation faciale est à tomber par terre même pour les extra-terrestres.

Gameplay : 8/10 – Un TPS plus classique que son prédécesseur. Le côté RPG ne devient plus qu’un faire valoir pour acquérir des pouvoirs.

Durée de vie : 8/10 – 25h pour le finir en faisant toutes les quêtes des personnages de votre équipe.

Histoire : 8/10 – Prenant place quelques années après le premier, on voit le retour des Moissonneurs mais l’histoire n’évolue que très peu et la fin est décevante. Plus un épisode intermédiaire.

Succès/Trophées : 9/10 – 80% en finissant le jeu sans me prendre la tête. Les trophées sont très faciles, long mais facile. Pour acquérir le platine, vous devrez finir le jeu deux fois (la deuxième fois dans le mode de difficulté la plus élevée).

Son point fort – Un univers riche comme rarement vu.

Note : 8/10 – Un excellent TPS au système de dialogue toujours aussi génial. Les fans de RPG seront déçus de l’abandon du côté RPG du jeu pour plus de bourrinage. On pourra regretter une fin soulignant le côté intermédiaire de l’épisode qui continuera dans un troisième épisode.

PS : Attention à ne pas effacer votre sauvegarde, celle-ci sera réutilisée pour Mass Effect 3.

PS2 : Je vous conseille de faire plusieurs sauvegardes, au cas où vous vous trompez dans certaines missions (donc perte de trophée), de plus, ça servira au cas où le jeu plante.

affiche Mass Effect 2

Pin It on Pinterest