Critique : War of Kings

Cette méga saga qui suit l’Annihilation est parue dans Marvel Universe (parution bimestrielle). Les sagas publiées dans ce comic sont hors continuité de l’univers Marvel sur Terre, elle se déroule principalement dans l’espace (d’où le nom).

Devant le succès énorme d’Annihilation, Marvel a continué sur le même chemin. Ce sera l’occasion de suivre plusieurs séries qui font écho aux autres car se déroulant dans la même saga. On a donc :

Nova

Richard Ryder aka Nova est un terrien devenu un policier de l’espace sous l’égide de la Nova Corps. L’Annihilation a détruit toute la Nova Corps (plusieurs milliers de membres sont morts) à l’exception de Nova. Ce dernier a recueilli le superordinateur qui dirigeait la Nova Corps, Worldmind augmentant donc sa puissance. A la fin d’Annihilation, il refonde la Nova Corps en s’installant sur Ego, la planète vivante.

Durant War of Kings : il ne participera pas directement aux évènements mais en subira les conséquences. Comme l’attaque de Blaastar (le roi de la Zone Négative) ou autre.

Les gardiens de la galaxie

Ma série préférée dans Marvel Universe grâce à une équipe aux multiples personnalités dont mes favoris sont Groot (un gigantesque arbre comme ceux du Seigneur des Anneaux et qui ne fait que proclamer : « Je suis Groot » que ce soit en rétamant ses ennemis ou en parlant avec ses amis) et le raton laveur armé à tel point qu’il ferait pâlir Rambo.

Ils essaieront de désamorcer la guerre des rois qui menace de faire apparaître un abîme menaçant d’engloutir le cosmo.

Durant War of Kings : Ils y parviendront mais à quel prix : le côté maléfique d’Adam Warlock (le plus puissant membre des Gardiens de la Galaxie), le Magus, est revenu.

Darkhawk : Ascension

Série ne durant qu’un numéro de Marvel Universe. Il insère un héro très méconnu en France (il faisait partie des News Warriors, oui cette équipe qui est à l’origine de Civil War) et explique l’origine de ses pouvoirs.

Durant War of Kings, on apprend que son armure appartient à une lignée d’assassins qui complotent pour maintenir l’équilibre au pouvoir. Ils tueront Lilandra, la Majestrix déchue, faisant éclater la guerre civile chez les Shi’ars.

Les Inhumains

Des humains qui auront été manipulés génétiquement par les Krees (une race qui fait la guerre aux Shi’ars). A la suite de quoi, ils deviendront les Inhumains. A la fin de la saga précédente, leur roi, Flèche Noire (capable de détruire une planète au son de sa voix), prend la souveraineté des Krees. Vulcan (frère de Cyclope et de Havok des X-Men), l’empereur des Shi’ars lance la guerre contre les Krees, War of Kings commence.

Durant War of Kings : Les inhumains subiront une lourde perte. La fin de la guerre des rois entraînera la mort de Flèche Noire et de Vulcan (mais lui, on s’en fout).

Les Starjammers

La plus mauvaise série pour moi. A cause de membres peu intéressants et des aventures somme toutes plutôt banales. Je passe.

War of Kings

J’ai plutôt apprécié de suivre cette saga même si je n’ai pas retrouvé l’excellence d’Annihilation. Le gros point faible, je trouve, c’est que la saga s’intéresse beaucoup trop à des personnages peu intéressants comme Crystal.

Par contre, le final est démentiel. Le combat entre Flèche Noire et Vulcan est violent et la fin surprend (en tout cas, je m’attendais à autre chose).

L’épilogue est classe, quel pied de voir Gladiator en Majestor (empereur des Shi’ars). Son nouveau costume lui sied à merveille. Surtout la fin de l’épilogue annonce le meilleur : on y voit le Magus en dernière page, miam

Une saga plutôt bonne mais bien en deçà d’Annihilation qui reste le must du genre. Elle se termine tragiquement et promulgue une nouvelle saga : Realm of Kings qui s’annonce destructeur.

Note : 7/10

War of Kings

Pin It on Pinterest