Critique & Test Blu-ray : Captain America : First Avenger

« Vive la bannière étoilée »

Fiche

Date de sortie Blu-ray/DVD:17 décembre 2011Format vidéo:2.35:1
Langues:Anglais (DTS-HD Master Audio 7.1), Français, Espagnol, Allemand, Italien (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres:Français, Espagnol, Allemand, Italien, Anglais, Danois, Finnois, Néerlandais, Norvégien, Suédois
Suppléments (blu-ray) :Commentaire audio du réalisateur Joe Johnston, du directeur de la photographie Shelly Johnson et du chef monteur Jeff Ford, Édition unique Marvel : une drôle d’histoire en allant voir le marteau de Thor, Reportages : Habiller un héros, Les Howling Commandos, Technologie avancée, La transformation, Derrière le Crâne, Les origines de Captain America, Le rassemblement commence, Scènes inédites, 4 bandes-annonces
Suppléments (DVD) :Commentaire audio du réalisateur Joe Johnston, du directeur de la photographie Shelly Johnson et du chef monteur Jeff Ford, Habiller un héros, Le rassemblement commence, Bande-annonce du jeu Sega, Bande-annonce animée des Vengeurs

Critique

Joe Simon, le co-créateur de Captain America avec Jack Kirby, s’est éteint, il y a deux jours le 14 décembre 2011 à l’âge de 98 ans quand même. Au moins, on pourra se dire qu’il aura vu sa création prendre vie sur grand écran lors de l’avant-première à New-York. Repose en paix Joe et merci de nous avoir partagé Cap.

Sinon pour le troisième visionnage (oui, je l’ai déjà vu deux fois au cinéma), le plaisir ne s’estompe toujours pas. Les origines de Cap sont toujours aussi bien maîtrisé dramatiquement, le personnage de l’agent Carter me fait craquer avec son petit déhanché et ses lèvres repassées au rouge. Howard Stark est le père de notre Tony Iron Man Stark. Sans oublier les Howling Commando mais malheureusement ces derniers sont trop peu exploités, vraiment dommage.

La seule chose que je reprocherais à Cap, c’est un manque de scènes d’actions ultra-spectaculaires à la Transformers, le genre qui vous foutent un frisson d’excitation. Au moins, on a quelques scènes d’actions efficaces. Captain America : First Avenger est surtout un film sur l’homme derrière le héros, on peut dire que c’est une belle entrée en matière car que ce long-métrage vise à l’introduire dans l’univers Marvel au cinéma. Pour les scènes d’actions ultra-spectaculaires, ce sera sans doute pour la suite ou Les Vengeurs.

D’ailleurs le court passage visible à la fin du générique est filmé par Joss Whedon (le réalisateur des Vengeurs) et on voit déjà un léger mieux dans le style action. Voir Cap frapper le sac de sable avec des coups bien portés et puissants fait plus frissonner que l’ensemble des scènes d’action du film, c’est dire.

Test

Le must pour regarder Captain America : First Avenger, c’est de se mettre en VO, déjà les voix sont meilleures mais en plus ça va exploser votre installation Home Cinema avec une DTS 7.1 par contre, la VF est clairement en deçà avec une simple Dolby Digital 5.1, les français purs et durs seront déçus, le reste s’en foutront, ils ont du 7.1 pardi et du bon en plus.

La qualité de l’image est irréprochable, c’est très, très beau. C’est du blockbuster quoi! Le film est encore plus beau qu’au cinéma (pas étonnant vu que je l’ai vu en 3D dans les salles obscures). Par contre, vu qu’on m’a envoyé le blu-ray 2D, je n’ai pas pu tester la 3D (je dis ça parce que souvent la 3D avec les lunettes actives est bien meilleure qu’au cinéma). Mais d’après ce que j’ai entendu à gauche et à droite, il vaut mieux rester à la 2D.

Du côté des bonus, c’est plutôt pas mal. Plein des featurettes intéressantes surtout celle concernant l’effet spécial le plus spectaculaire du film car le plus invisible, oui je parle bien de la cure d’amaigrissement drastique de Chris Evans pour devenir Steve Rogers (vous en avez un extrait en fin d’article). Aussi, on comptera une courte featurette sur la naissance de Captain America en comic avec le défunt Joe Simon qui semblait pourtant encore vigoureux pour son age.

Sinon l’attraction de ce blu-ray, c’est bien le court-métrage supplémentaire : Une drôle d’histoire en allant voir le marteau de Thor. Dans la lignée de Le Consultant sur le blu-ray de Thor, on y voit l’agent Coulson dans une situation comique ancré dans l’univers Marvel au cinéma. Les fans seront ravis.

Conclusion

Un film d’aventure tout simplement génial qui introduit à merveille un des héros les plus iconiques de l’univers Marvel Si j’avais mis 9 à la version cinéma, c’est tout simplement parce que j’avais compté le trailer des Vengeurs dans la note sinon le film bénéficie d’un solide 8 car il n’est pas exempt de défauts. Il lui manque surtout des scènes d’actions spectaculaires.
+– Steve Rogers réellement attachant
– une cure d’amaigrissement spectaculaire
– de l’humour et de l’émotion
– pas de scènes d’action spectaculaires
– Les Vengeurs, vite vite!
Trophée8/10
Le disque bleu est superbe. De quoi apprécier les aventures de Cap dans les meilleures conditions possibles. J’enlève 1 point pour le son à cause de la VF mais si vous êtes partisan uniquement de la VO, vous pouvez mettre 10. A noter des bonus sympathiques avec notamment le court-métrage.
Image : 10/10Son : 9/10Bonus : 7/10
Trophée9/10

 
En bonus, voici un extrait du making-of de Captain America (celui qui concerne la cure d’amaigrissement spectaculaire):

Pin It on Pinterest