Critique : Raiponce

Raiponce Affiche (3)

Après le décevant La Princesse et la Grenouille, Raiponce est le nouveau Disney. La bande annonce ne m’a pas du tout donné envie de le voir. Mais bon devant les multiples critiques positives, je me suis incliné et décidé de me faire mon propre avis (surtout que Scott Pilgrim ne passe pas dans mon cinéma préféré, sic).
 
J’avoue être complètement surpris…

… par ce Raiponce. Déjà, c’est très beau surtout lors du lâcher des lanternes vers la fin du film et l’autre débile, Eugène, qui rate ce moment pour emballer Raiponce, sic. On ne pouvait pas faire plus romantique comme moment.

Le travail effectué sur les cheveux de Raiponce est superbe. Les créateurs ont du bien galéré pour modéliser tout ça, déjà qu’ils ont du mal avec quelques cheveux alors avec des cheveux de plusieurs mètres :P.

Les personnages secondaires sont très drôles, les brigands avec leurs rêves (mention spéciale au vieux en Cupidon), Maximus (rien à voir avec Gladiator) le cheval qui se comporte comme un chien et le meilleur pour la fin, le caméléon Pascal, j’ai trouvé ses mimiques trop mignonnes.

Les chansons sont superbes même si les paroles auraient pu être étoffées un peu.
 
Si le film dispose de beaucoup de qualité, …

… il possède aussi des défauts inhérents aux productions Disney. A savoir une histoire un peu mielleuse au schéma très (trop?) classique : découverte/aventure/amour/séparation/réconciliation. Il n’y a rien qu’on n’a pas vu ailleurs. C’est un peu dommage mais ça reste un film pour les enfants.

Le film ne bénéficie pas de réel méchant, ce qui est un peu dommage. Où sont donc passés les Jafar et Maléfique ?

La 3D est bien foutue. Ce n’est pas étonnant quand on sait que c’est un film en images de synthèses mais c’est toujours bon de le préciser.

Surpassant sans mal son prédécesseur La Princesse et la Grenouille, Raiponce souffre d’un schéma beaucoup trop classique pour les adultes. Par contre les enfants, particulièrement les filles, vont se régaler avec cette histoire d’une fille aux cheveux de plusieurs mètres.

Sa scène culte : le lâcher des lanternes vers la fin du film. Visuellement superbe.

Note : 7/10

Je mets aussi une vidéo supplémentaire pour le meilleur personnage du film, j’ai nommé : PASCAL LE CAMÉLÉON !!!!

Pin It on Pinterest