Critique épicée : Les Trois Frères, le retour

« Des comiques… Heeeein ! »

Fiche

Titre:
Les Trois Frères, le retour
Réalisateur(s): Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus
Scénariste(s): Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus
Acteurs: Didier Bourdon, Bernard Campan, Pascal Légitimus, Christian Hecq, Antoine du Merle
Titre original: Date de sortie: 12 février 2014
Pays: France Budget: 10 000 000 €
Genre(s): Comédie Durée: 1h46
Ils sont trois,
Ils sont frères,
Ils sont de retour.
15 ans après, Didier, Bernard et Pascal sont enfin réunis… par leur mère…
Cette fois sera peut-être la bonne.

Critique

Après Les Bronzés (dont la qualité du troisième film a redonné toute son sens à l’expression « couler un bronze ») et en attendant de retrouver Les Visiteurs, voici que Les Trois Frères reviennent à l’écran. Ces trois films ont pour point commun d’être des comédies ayant acquis leur place au panthéon des films comiques français avec leurs scènes et répliques cultes que beaucoup se plaisent à replacer (parfois un peu trop souvent).
Les premiers s’étaient Splendidement plantés pour leur retour et en attendant que Godefroy et son fidèle Jacquouille viennent nous rendre une petite visite, qu’en est-il du retour des Inconnus au cinéma?

Autant aller droit au but : ce n’est pas folichon. Je n’avais pas placé beaucoup d’espoirs dans ce retour donc tant mieux mais ça fait quand même mal de voir s’embarquer là-dedans ces trois mecs qui nous ont tant fait marrer dans leurs sketchs devenus cultes et qui ont quand même donné naissance à l’une des meilleures comédies des années 90.

« De trop nombreux gags font échos à leurs précédents films. Autre problème : le comique de répétition. »

De trop nombreux gags font échos à leurs précédents films (le remake de beaucoup trop de scènes des Trois Frères ou le coup de la plaque d’immatriculation qui colle au personnage comme dans Le Pari) ou encore à leurs sketchs (Les infirmières). Autre problème : le comique de répétition (Bernard qui appelle sa fille Clara au lieu de Sarah. Trois fois. Ou encore le gag amusant des panneaux publicitaires avec message subliminal. Malheureusement, 3 ou 4 fois… Et qui perd donc de sa capacité à surprendre.). L’idée-même du retour des Inconnus à l’écran semblait être motivée par une envie d’exploiter le filon mais le contenu du film le démontre clairement. Ces redites (qui donne l’impression de voir un remake) et ce comique de répétition donnent un film à l’image de Didier Bourdon : lourd et paresseux.
Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir en partie grandi avec ce genre d’humour ou (ce qui me paraît plus plausible) qu’ils se sont moins creusés à l’écriture mais beaucoup de gags s’anticipent. Que ce soit les jeux de mots sur les noms des personnages ou encore les répliques du film précédant qu’on voit venir. Mais il y a quand même quelques répliques qui sont plutôt bien senties et qui arracheront quelques sourires.

Dans plus d’une scène, j’ai trouvé leur jeu d’acteur assez lourdaud et caricatural. Ils jouent les cons mais le font parfois assez mal (notamment lorsqu’ils sont sous l’emprise de la MDMA (dont ils n’arriveront jamais à prononcer le nom… Comique de répétition quand tu nous tiens.)). Leur jeu est par moments bien trop théâtral à mon goût. C’est dommage de les voir sombrer là-dedans alors que précédemment, on a vu Bernard campant des personnages plus en nuances et crédibles dans certains films ces dernières années (notamment dans Le Cœur des Hommes).

« Quelques répliques sont plutôt bien senties arracheront quelques sourires. »

« Ce retour des trois frères préfère la nostalgie à la nouveauté. »

L’histoire ne sauve pas le film non plus. Elle se résume plus à une succession de scènes, reproduisant le schéma de l’opus précédent sans tenter d’en sortir. On obtient un produit bien calibré en mode pilotage automatique qu’on pourrait résumer aux frères Latour ont (de nouveaux) des soucis d’argent et qu’on suit (encore) dans leurs galères. Ce retour des trois frères préfère la nostalgie à la nouveauté. En gros, c’est le même film, l’effet de surprise en moins.
Et le tout est peuplé de personnages (volontairement) caricaturaux mais qui ne fonctionnent pas. On retrouve notamment le cliché du bourgeois forcément intolérant et raciste dont la femme sombre dans l’alcool (elle se doit d’être malheureuse), la vieille-fille qui vit encore avec sa mère à 50 ans passés ou la vielle couguar pleine aux as qui ne pense qu’à se faire démonter (si possible par un black) matin-midi-soir. Tout ce beau monde bien poussif met mal à l’aise devant le résultat final qui fout le Bourdon.

Le film ne parvient que très rarement à donner lieu à des échanges piquants ou des scènes marquantes. Ça fonctionnait il y a 20 ans mais Les Inconnus ont préféré se reposer sur leurs acquis ou jouer la carte nostalgie que prendre des risques.

« Reste le plaisir de retrouver ces 3 acteurs de nouveaux réunis à l’écran. »

Il reste le plaisir de retrouver ces 3 acteurs de nouveaux réunis à l’écran bien que l’on déchante vite au vu du résultat. Dommage. J’aurais aimé que le film soit bon mais malheureusement, le mimi, le rara, le miracle n’a pas eu lieu. On est Légitiment déçu.

Conclusion

En résumé, Les Trois Frères, le retour, c’est les Trois Frères, tout court. Mais en mauvais. Il reste de ce film le plaisir de retrouver le trio, 2-3 gags et répliques sympathiques qui arracheront un sourire aux plus sensibles et le fait qu’on ne s’ennuie pas trop. Malheureusement, il émane du film un sentiment de tristesse mélangé à de la pitié avec une pointe de malaise à la vue du résultat général qui frise le foutage de gueule en recyclant 80% du premier opus. Pas forcément ce qu’on attend d’une bonne vraie comédie.
Allez hop, un point par frère et un petit en bonus pour le plaisir de les retrouver.
+ – 2-3 gags
– Le plaisir (au début du film) de retrouver les Inconnus réunis à l’écran
– On ne s’ennuie pas trop…
-…mais on ne rit pratiquement pas (un humour peu percutant)
– Un copier-coller des Trois Frères, en (vraiment) moins bien
– Sentiment de malaise/tristesse devant certaines scènes
4/10

Les Trois Freres le retour affiche

Pin It on Pinterest