Wonder Woman 1984 : les premières photos avec… Steve « Bucky » Trevor

Wonder Woman chez George Orwell

Le film où le pouvoir de l’amour est plus fort que tout aura sa suite. La Warner venant d’annoncer officiellement le début de la production de Wonder Woman 1984. C’est d’ailleurs le titre officiel. Oubliez donc Wonder Woman 2. Comme l’indique son titre, le nouveau film du DCEU prévu pour le 30 octobre 2019 se déroulera en 1984. Ne soyez alors pas choqué par le look du long-métrage de Patty Jenkins sur ces premières photos.

C’est officiel, Steve est le Bucky de Diana

Surprise (ou pas), Steve Trevor (Chris Pine) signe son retour et il s’agit bien de lui, car la réalisatrice Patty Jenkins a posté la photo en question sur Twitter avec un texte qui ne laisse aucun place au doute : « Welcome to WONDER WOMAN 1984, Steve Trevor! #WW84 ». Y a pas à péter, Steve Trevor, c’est bien le Bucky de Diana. Par contre, il a l’air d’avoir pris un petit coup de vieux par rapport au précédent film. Est-ce l’acteur qui a vieilli ou est-ce voulu ? Annoncer aussi tôt que Steve Trevor est de retour me paraît être un bon plan… marketing 😛 .

Par contre, comment coller avec la (méchante) réplique de Batman envers Diana dans Justice League : « You’re one to talk, you ran away for hundred years because your boyfriend died ! ». En laissant passer presque 70 ans pour que ça colle ? Le reste appartenant aux détails. Pourquoi pas.

Sinon, il faut dire à Diana (Gal Gadot) que regarder la télé d’aussi près, ce n’est pas bon pour les yeux. Pour cette suite, Kristen Wiig sera la vilaine de l’épisode, Cheetah, et Pedro Pascal sera aussi de la partie.


Wonder Woman 1984 est prévu en France pour le 30 octobre 2019.

Réalisé par Patty Jenkins, d’après un scénario de Dave Callaham, Patty Jenkins et Geoff Johns, avec Gal Gadot, Chris Pine, Kristen Wiig et Pedro Pascal.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2941 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.