Premier aperçu de X-Men: Dark Phoenix et la saison 8 de GoT pour 2019

Le chant du phénix

Alors que Bryan Singer se fait virer de son dernier film (Bohemian Rhapsody, le biopic sur Freddie Mercury) et que le rachat de la Fox par Disney se fait de plus en plus concret, ce qui pourrait être le dernier X-Men avant que Kevin Feige n’en prenne le contrôle se montre. Entertainment Weekly a dévoilé sa couverture consacrée au film sur les mutants dont le tournage s’est achevé, il y a presque deux mois, avec des photos. Surprise (pour moi, en tout cas), les premières images s’annoncent alléchantes notamment pour le Phénix Noir incarné par Sophie Turner.

Simon Kinberg aurait été mort si quelqu’un d’autre avait réalisé ce film

En tout cas, on semble déjà avoir trouvé la parade pour battre le Phénix Noir : lui foutre de l’eau dessus. Pourtant, tout le monde sait qu’il faut couper l’oxygène pour stopper le feu… Blague mise à part. Le Phénix Noir a vraiment un look badass, je trouve, et ce concept-art dans l’espace annonce quelque chose d’excitant. Par contre, je n’ai pas l’impression qu’on aura droit à un film cosmique. Une première impression trompeuse ?

En tout cas, Simon Kinberg (le fossoyeur des X-Men à mes yeux) qui fait ses débuts en tant que réalisateur avec ce film a des grandes espérances : « [Le film] était si clair dans ma tête, émotionnellement et visuellement, que cela m’aurait tué de laisser quelqu’un d’autre le réaliser. ». Carrément !

Dix ans après Apocalypse…

En tout cas, truc marrant qu’on apprend aussi chez Entertainment Weekly. Le film se déroule en 1992, soit environ une décennie après les évènements de X-Men: Apocalypse. Pourtant, personne ne semble avoir vieilli sur les photos… Sic. Et le synopsis est assez bizarre :

Dark Phoenix s’ouvre avec les X-Men, dont Mystique (Jennifer Lawrence), le Fauve (Nicholas Hoult), Tornade (Alexandra Shipp), Diablo (Kodi Smit-McPhee) et Quicksilver (Evan Peters) [NdM : mais où est mon Cyclope ?], dans un nouveau rôle inattendu : celui de héros nationaux. Charles Xavier (James McAvoy) pose même en couverture du magazine Time. Mais son ego grandissant met l’équipe en danger. « La fierté commence à le dévorer et il pousse les X-Men vers des missions de plus en plus extrêmes », raconte Kinberg. Après qu’ils soient envoyés dans l’espace pour une mission de sauvetage, une éruption solaire frappe le X-Jet et la montée d’énergie enflamme une nouvelle force malveillante et avide de pouvoir au sein de Jean (Sophie Turner).

La dernière phrase fait sans doute référence au concept-art. James McAvoy en rajoute une belle couche :

C’est probablement le X-Men le plus émouvant que nous avons fait. Il y a beaucoup de sacrifices et beaucoup de souffrances.

Faut-il traduire par « on va buter tout le monde pour faire pleurer les chaumières et on s’en fout de la suite vu que Disney reprend les rênes » ? En tout cas, votre serviteur attend impatiemment la mort de Mystique. Déjà qu’il s’est fait flouer dans Apocalypse. Pour terminer, le personnage de Jessica Chastain est présenté comme un mystérieux métamorphe. Un Skrull ???

Game of Thrones pour 2019

Autre univers, mais même star : Sophie Turner. Dans une interview à Variety, l’actrice a confirmé que la saison 8 tant attendue ne sera pas diffusée avant 2019. C’est rageant, mais je préfère attendre et qu’ils nous laissent avec le meilleur final possible.


X-Men: Dark Phoenix est prévu aux États-Unis pour le 2 novembre 2018.

Écrit et réalisé par Simon Kinberg avec Jennifer Lawrence, Michael Fassbender, James McAvoy, Jessica Chastain, Nicholas Hoult, Alexandra Shipp, Sophie Turner, Tye Sheridan et Kodi Smit-McPhee.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2920 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.