Jurassic World: Fallen Kingdom : bande-annonce VF et VOST dark

Sauvez Blue

Après un sympathique Jurassic World qui a fait péter des records au box-office en cumulant 1,6 milliards pour un budget de seulement 150 millions, il était évident qu’une suite allait voir le jour. Néanmoins, après avoir fait pratiquement un remake pour capter un nouveau public, vers où cette suite va nous emmener ?

Bande-annonce VF

Bande-annonce VOST

« Blue est vivante. »

J’ai beaucoup aimé cette bande-annonce, car elle propose réellement une nouvelle direction. D’autant plus que l’atmosphère semble être sombre. Non seulement, ça se traduit par la photographie, mais comment ne pas être ému sur la dernière séquence de la bande-annonce en voyant tous ces dinosaures périr. Auparavant, j’ai même failli lâcher une larme en voyant la réaction de Chris Pratt suite à la mention de Blue. La seule crainte que j’avais après cette bande-annonce, c’est cette sensation d’avoir déjà vu le film. On peut se rassurer suite aux propos du réalisateur J.A. Bayona qui a révélé que « Tout ce qui est dans la bande-annonce ne sont que les 57 premières minutes. ».

En bonus, une sympathique featurette.


Jurassic World: Fallen Kingdom est prévu en France pour le 6 juin 2018.

Réalisé par J.A. Bayona, d’après un scénario de Derek Connolly et Colin Trevorrow, avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, BD Wong, James Cromwell, Ted Levine, Justice Smith, Geraldine Chaplin, Daniella Pineda, Toby Jones, Rafe Spall et Jeff Goldblum.

Après les événements de Jurassic World, Claire Dearing a fondé une organisation intitulée « Dinosaur Protection Group », chargée de la sauvegarde de l’espèce. Elle va devoir trouver un moyen d’exfiltrer les dinosaures de l’île, alors menacée par une éruption volcanique. Pour l’épauler dans sa mission, elle va faire appel à Owen Grady.

Advertisements
A propos de l'auteur : (2869 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.