Critique : Togo

L’histoire vraie du chien le plus héroïque de l’Histoire

Fiche

TitreTogoTitre VO
RéalisateurEricson CoreScénaristeTom Flynn
ActeursWillem Dafoe, Julianne Nicholson
Date de sortie07 / 04 / 2020 (Disney+)Durée1h 53
GenreAventure, Biographie, Drame, Famille, HistoireBudget

Quand une épidémie de diphtérie ravage un village isolé d’Alaska durant l’hiver 1925, rendant gravement malades d’innombrables enfants, la population est en émoi car l’antitoxine nécessaire à leur guérison se trouve à des centaines de kilomètres de là, au-devant de terrains difficiles à traverser et alors qu’une tempête gigantesque se profile à l’horizon. Les responsables du village s’en remettent alors au seul homme capable de les sauver, Leonhard Seppala, accompagné de son chien de traîneau, Togo.

Critique

Mission : ne pas pleurer

Dans ma liste de films originaux Disney+, il y avait celui-ci.

Willem Dafoe et un chien dans une adaptation cinématographique d’une histoire vraie. Quand tu vois la moyenne IMDb, tu te dis que la probabilité d’aimer le film est élevée. Mais surtout, tu sais que ça va chialer. Arrête, on ne va pas se raconter des conneries. Tous les ingrédients sont réunis pour.

Du coup, j’ai repoussé le visionnage…

Mais va bien falloir s’y mettre. Pour toi, lecteur du blog. Allez, je me motive. Je me mets des claques dans la gueule en hurlant : « TU VAS VOIR LE CHIEN, TU NE VAS PAS RÉUSSIR À ME FAIRE CHIALER. J’TE PRENDS QUAND TU VEUX ET MES YEUX RESTERONT SECS COMME LE DÉSERT DU SAHARA. ALLEZ, RAMÈNE TON MUSEAU MAINTENANT. SUIS CHAUD. J’TE PRENDS TOUT DE SUITE. ».

Une heure et cinquante minutes plus tard, je me retrouve devant le miroir.

Les yeux rougis par les larmes.

Tu sais que quand tes yeux sont rouges, ça veut dire que tu n’y as pas été de main morte. Ça signifie que t’as vidé le réservoir de larmes jusqu’à qu’il soit vide.

Le pire, c’est que Togo m’a fait chialer toutes les larmes de mon corps non-stop pendant dix bonnes minutes. Petit enfoiré, va…

Assurément, un film à ranger aux côtés d’Hatchi et Marley et moi.

La preuve qu’il faut compter sur les films Disney+

Même sans cette fin qui va faire kiffer les producteurs de mouchoirs, Togo aurait été un bon film. Dans un registre plus objectif, on comprend alors que Disney compte bien mettre le paquet et son savoir-faire au service de ses productions pour son service de streaming. Les moyens sont là. Le réalisateur Ericson Core balance beaucoup de paysages magnifiques et offre carrément une scène d’action spectaculaire, trépidante, voir même stressante. Aucun doute sur le fait qu’il aurait largement mérité sa place dans les salles de cinéma.

Ce qui est amusant, c’est de le comparer avec le long-métrage de la Fox sorti récemment, L’Appel de la forêt. Grosso modo, on retrouve plus ou moins la même idée : un chien héroïque accompagné d’un senior dans une aventure extraordinaire. J’avais adoré L’Appel avec son chien numérique et ses aventures confinant au surréalisme. Togo propose l’inverse. Un vrai chien. L’aventure est alors plus terre-à-terre donc moins spectaculaire, voir trop classique. Du premier, j’ai retenu le fun. Du second, j’ai conservé l’émotion. Bref, sur une « même » histoire, deux propositions différentes. Au final, les deux ont fonctionné mais j’avoue être plus marqué par Togo que Buck. Après tout, plus on y croit, plus la magie du cinéma s’exerce.

Notons également que les deux proposent de l’humour. Celui de Togo m’a surpris car je ne m’y attendais pas et, en plus, il est réussi. En passant, le dessin animé Balto chien-loup, héros des neiges, ben, mon gars… On s’est bien planté !

Par dégoûté d’avoir craqué alors qu’il s’y était préparé.

Conclusion

Togo, j’y suis allé avec la ferme intention de ne pas laisser une larme couler le long de ma joue. Mission réussie, ce n’est pas une larme qui a coulé, mais des dizaines. Je suis fier de moi ! Encore une fois, Disney+ prouve qu’il va falloir compter sur ses films originaux. En tout cas, Togo est le deuxième que j’aligne et le deuxième auquel j’attribue 8/10. Va falloir se calmer un peu !

+

  • Togo, un chien spectaculaire
  • Décors magnifiques
  • Scène du Sound
  • Humour
  • J’ai chialé sèvère

  • J’ai chialé sèvère
  • Un peu trop classique
8/10

Pin It on Pinterest