Critique & Test Blu-ray : Monsters

Un road movie hypnotisant

Date de sortie DVD/Blu-ray : 6 avril 2011

Réalisé par Gareth Edwards (réalisateur du prochain Godzilla)

Avec Whitney Able et Scoot McNairy

Date de sortie cinéma : 1 décembre 2010
Long-métrage britannique
Genre : Drame, Épouvante-horreur, Science fiction
Durée : 1h33

Format vidéo : 2.35 (16/9 avec bandes noires)
Langue : Anglais et Français (DTS-HD Master Audio 5.1)
Sous-titres : Français
Suppléments : Interview du réalisateur à Paris (24 mn), Interview des acteurs (press-kit, 12 mn + 9 mn) et bande annonce

Une sonde de la NASA s’écrase dans la jungle mexicaine, libérant sur terre des particules d’une forme de vie extra-terrestre. Six ans plus tard, le Mexique et le Costa-Rica sont devenus des zones de guerre désertées par les populations locales, mises en quarantaine et peuplées de créatures monstrueuses. Un photographe est chargé d’escorter une jeune femme à travers cette zone dévastée. Seuls sur la route, ils vont tenter de rejoindre la frontière américaine…

La critique

Attention, Monsters n’est pas un film de monstre (ou si peu). Si vous l’avez acheté pour voir un ersatz d’Independence Day ou de Godzilla, vous vous plantez. M’enfin bon, ils ne sont pas très intelligent niveau marketing avec un titre pareil.

Toujours est-il que Monsters est un très beau road movie entouré d’un background solide. On pourrait transposer le contexte avec des terroristes, ça ne changerait rien. Le réalisateur utilise très peu d’effets spéciaux si ce n’est pour représenter les monstres en question. J’y reviendrais. D’abord, j’ai été soufflé par le contexte pesant des mexicains vivants à la frontière de la zone infectée (zone où vivent les monstres).

Des petits détails font mouche mais il est drôle de savoir que le réalisateur n’a presque rien ajouté, se contentant d’utiliser des éléments existants et même des acteurs non professionnels (seuls les deux acteurs principaux le sont). Le voyage est ponctué de très beaux paysages catastrophes (parmi les plus belles du cinéma, cela est surtout dû que ce sont des vrais éléments et non pas factices, qui se voit un peu trop comme dans La Guerre des Mondes de Spielberg).

L’histoire d’amour entourant les deux personnages n’est pas transcendante mais reste humaine (donc au bout du compte touchante) comme leurs réactions face au danger. Cela fait six ans que les aliens ont débarqué et cela se voit. Les humains vivent en y tenant compte. Comme le dit si bien l’affiche : « Après 6 ans, ce ne sont plus des aliens mais des résidents ». Quitte à me répéter, je tiens à le préciser: Monsters n’est pas un film de monstres, ils ne servent ici que de prétexte.

Mais cela n’empêche pas quelques scènes que j’ai trouvées réussies. Celle du générique du début. Le final avec un monstre met en avant le budget dérisoire du film (200 000 dollars environ) avec des textures très pauvres. Cette scène déçoit un peu du fait que le film jusque-là ne les montrait jamais. Je pense même que ce n’était pas la peine de les montrer aussi bien surtout que ça casse le mystère et que ça n’amène pas grand-chose si ce n’est une scène de sexe entre aliens (ressemblant à celle d’Avatar). Mais toujours est-il que cette scène marque.

Le Blu-ray

Une édition techniquement très soignée pour Monsters. Étant donné que le film joue beaucoup sur l’exploration, il était important d’avoir une qualité d’image optimale et c’est mission réussie. Pour le son, on est parfois bluffé par le volume sonore et les détails, des scènes seront particulièrement impressionnantes.

Du côté des bonus, deux interviews plutôt intéressantes. Le menu est plutôt sympathique avec une belle interface.

Un faux film de monstres. Un vrai road movie apocalyptique. Monsters décevra les amateurs de grosses bagarres de bébêtes et ravira les fans de voyages initiatiques.

Sa scène culte : la scène d’amour entre les monstres.

Film : 7/10

Un bon blu-ray qui mettra en valeur le travail du réalisateur sur les décors absolument magnifiques.

Image : 9/10

Son : 9/10

Bonus : 6/10

Monsters-Affiche-France

Pin It on Pinterest