Critique & Test Blu-ray : Easy A

Critique du blu-ray Easy A importé des States, un film avec Emma Stone (la future Gwen Stacy dans le reboot de Spider-man) dans le premier rôle. Plébiscité par Imdb (7,2/10) et par Dom, ce film a attiré ma curiosité et surtout il n’est pas encore prévu pour la France (raison de plus pour l’importer sachant qu’il y a de la VF en audio et en sous-titres, que demande le peuple ?).

Olive Penderghast (Emma Stone) est une fille plutôt banale jusqu’au jour où elle va raconter un mensonge à sa meilleure amie pour éviter d’aller en week-end avec elle et ses parents bizarres. Elle lui a déclaré avoir couché avec un mec de la fac. La rumeur envahit tout le lycée et elle est étiquetée « salope ». Tout va changer pour elle.

Un casting très sympa

Malcolm McDowell (le Dr Loomis du remake de Halloween dont j’ai adoré le deuxième opus en passant – la version director’s cut, je tiens à le préciser) en directeur de lycée public dément (son speech est drôle).

Les parents d’Olive sont cools, beaucoup trop cools. Ce sont Patricia Clarkson (le docteur évadé de Shutter Island) et Stanley Tucci (le serial killer pédophile mémorable de Lovely Bones).

Phoebe de Friends est là aussi, Lisa Kudrow joue une psychologue un peu biatch. Thomas Haden Church joue son mari et il a aussi joué l’homme sable dans le troisième et plus pourri opus de l’homme araignée.

Pour les filles qui mouillent devant Gossip Girl, on compte aussi Penn Badgley dans le rôle du désormais classique beau gosse compréhensible et qui tombe la fille.

On va compter aussi une fille qui m’a bien fait marrer avec ses joues de hamster : Amanda Bynes (vu dans Hairspray).

Je passe rapidement Alyson Michalka (« nice boobs » et dans Hellcats, une série sur les pom-pom girls, idéale pour les soirées solitaires avec notre main droit ou gauche, c’est selon) et Dan Byrd (dans le désormais décédé Alien in America et maintenant dans Cougar Town).

Le réalisateur est inconnu bataillon, Will Gluck, tu connais ? Je regarde sa filmographie, que de films inconnus.

 
Ouais, et le film alors ?

Ben je suis un peu mitigé sur le résultat final. Je m’attendais à une comédie rafraîchissante apportant un peu d’originalité et on peut dire que j’ai cherché. Le sujet ? Pourquoi pas mais bon si l’idée de départ est sympa (démontrer les tares de la génération Facebook : les rumeurs se déploient à la vitesse de la lumière et des adolescents obsédés par le sexe et l’étiquetage).

Mais ce sujet trouve vite ses limites et le film retombent dans les travers d’une comédie pour adolescent donc bourré de cliché. Le gros problème de ce film, c’est que Glee est passé par-là et a exploité tous les sujets possibles sur le thème de l’adolescence. Du coup, difficile de faire novateur.

Emma Stone peine à porter le film tout seul, les autres acteurs cabotinent un peu mais n’y croivent pas plus que ça. J’ajouterais aussi que je n’ai pas rigolé une seule fois du film, c’est fort quand même vu mon sens de l’humour assez ouvert (parfois trop, je l’avoue, les blagues des gamins de 5 ans me font toujours rigoler).

 
Le blu-ray importé

Une qualité technique largement suffisante pour une comédie. Comme pour toutes les comédies, on va d’abord s’intéresser aux bonus :

· Commentaire audio
· Making-of du film (1080p, 14’)
· Documentaire « Vocabulary of Hilarity » (1080p, 5’)
· Documentaire “The School of Pop Culture: Movies of the Eighties” (1080p, 5’)
· Bétisier “Gag Reel” (480p, 5’)
· Audition d’Emma Stone (480p, 20’)

Et quelques bandes annonces et ces BD-Live et Movie IQ complètement inutile.

Mais attention, tous les bonus sont en anglais , espagnol et portugais.

 

Un film définitivement pour les filles et/ou les fans d’Emma Stone. Malgré un casting impeccable (tous les acteurs proviennent de séries), il souffre d’une certaine monotonie et d’un sentiment de déjà-vu. Cette fois-ci, on ne pourra pas défendre l’originalité du sujet déjà entrevu dans la série qui fait fureur aux States : Glee.

Sa scène culte : Emma Stone et Dan Byrd qui simulent une séance de sexe.

Note : 6/10

Un blu-ray de très bonne qualité avec le français en langue et sous-titres pour le film mais pas pour les bonus. Au moins, il est free zone et vous permettra de voir ce film dont la date de sortie en France n’est toujours pas définie.

Image : 8/10
Son : 7/10

Bonus : 6/10

Pin It on Pinterest