Critique & Test Blu-ray : Conviction

Pour l’amour d’un frère
Réalisateur(s): Tony Goldwyn (Last Kiss)
Scénariste(s): Pamela Gray (La musique de mon cœur)
Acteurs: Hilary Swank (Million Dollar Baby, Écrire pour exister), Sam Rockwell (Moon, Cowboys et envahisseurs), Minnie Driver (Le monde de Barney), Bailee Madison (Le Mytho – Just Go with It), Tobias Campbell
Pays: Etats-Unis Date de sortie: 16 mars 2011
Genre: Drame, Thriller Durée: 1h47
Conviction est l’histoire vraie de la lutte d’une femme, pendant 18 ans, pour faire libérer son frère de prison. 1983, Kenny Waters est condamné à perpétuité pour meurtre. Betty Anne, sa sœur, est la seule à être convaincue de son innocence. Face à un système judiciaire qui refuse de coopérer, elle entreprend des études pour obtenir un diplôme d’avocate. Elle mène sa propre enquête afin de faire rouvrir le dossier, n’hésitant pas à sacrifier sa vie de famille. Aidée de sa meilleure amie, Abra Rice, elle est bien décidée à tout mettre en œuvre pour disculper son frère.
Date de sortie Blu-ray/DVD: 24 août 2011 Format vidéo: 1.85:1
Langues: Français (DTS 5.1), Anglais (DTS-HD Master Audio 5.1)
Sous-titres: Français, Anglais
Suppléments Blu-ray : Interview de Tony Goldwyn et Betty Anne Waters

La critique

Biopic passé complètement inaperçu à sa sortie en salles pourtant l’histoire dont il s’inspire est poignante. Inspiré de l’histoire vraie de cette femme qui a combattu pendant des années pour faire sortir son frère condamné à perpétuité alors qu’il est innocent, Conviction est un film classique mais réussi. Il est vrai que l’étiquette « histoire vraie » joue beaucoup car s’il s’agissait d’une fiction, le film aurait considérablement perdu en impact, on l’aurait même considéré comme un de ces téléfilms américains qui passent le dimanche après-midi.

Hilary Swank nous fait du Julia Roberts (Erin Brockovich) à savoir une maman qui se bat tout en élevant ses enfants. Par contre, la star du film est de loin Sam Rockwell toujours juste et le plus à même à amener les sentiments quand il le faut ce qu’Hilary Swank a beaucoup de mal à faire (on en vient même à penser qu’au vu de sa filmographie, Million Dollar Baby fait un peu figure d’exception avec Boys Don’t Cry). Elle se contente ici de répéter ses mimiques habituelles. Je ne parle même pas de ses gosses (dans le film) qui jouent pas vraiment bien. Toutefois la petite Bailee Madison, déjà étincelante dans Le Mytho, parvient à tirer son épingle.

Pour le reste, le traitement de la biopic est très (trop) classique, limite téléfilm. Le réalisateur s’attachant tellement à ne pas dénaturer l’histoire qu’il ne prend aucun risque. On peut trouver ça vraiment dommage mais cela n’empêche aucunement de faire traverser les émotions surtout grâce à Sam Rockwell.

Le Blu-ray

Étant donné que le film demeure classique et filmé souvent en gros plan au détriment des décors, il n’est pas vraiment nécessaire de se procurer le blu-ray malgré quelques bons passages grâce à la musique. Toutefois techniquement le blu-ray remplit son boulot.

Le bonus est une simple interview et sa courte durée nous laissera sur notre faim.

Conviction fait partie de ces films qui ne prennent aucun risque que ce soit au niveau des acteurs ou de la réalisation. Il s’attache avant tout à respecter l’histoire et à la mettre en avant au détriment de tout le reste. Heureusement donc que cette histoire vraie demeure belle grâce à la force de ses personnages. Il procurera quelques larmes aux plus sensibles d’entre vous (dont moi).

Sa scène culte : les retrouvailles

Film : 6/10

Un blu-ray plutôt inutile étant donné la nature du film. Vaut mieux se tourner vers le DVD.

Image : 7/10

Son : 8/10

Bonus : 3/10

affiche Conviction

Pin It on Pinterest