Critique : Noëlle

Elle a l’esprit de Noël

Fiche

Titre Noëlle Titre VONoelle
Réalisateur Marc Lawrence Scénariste Marc Lawrence
Acteurs Anna Kendrick, Shirley MacLaine, Bill Hader, Kingsley Ben-Adir, Julie Hagerty, Billy Eichner
Date de sortie27 / 11 / 2020 (Disney+) Durée1h 45
GenreComédie, Famille, Fantastique Budget

La fille de Kris Kringle est emplie d’esprit de Noël, mais souhaite faire quelque chose d’important comme son frère Nick, qui prendra la relève de leur père ce Noël. Quand Nick est sur le point de s’effondrer sous la pression tel un biscuit de pain d’épice, Noëlle lui suggère de faire une pause et de s’évader. Mais comme il ne revient pas, Noëlle doit retrouver son frère et le ramener à temps pour sauver Noël.

Critique

Tiens, si je me faisais un film de Noël ? On est dans la bonne saison donc c’est toujours cool d’en voir un nouveau entre deux Maman, j’ai raté l’avion (mon classique ultime). J’ai d’abord tenté l’aventure du côté de Netflix avec Les chroniques de Noël 2. Je me rappelais que le premier était sympa et puis bon, Kurt Russell, en Père Noël, ça ne se refuse jamais. Pas de bol, je n’ai pas réussi à dépasser la demi-heure tant c’était mauvais. Je tiens à me dédouaner en précisant que ce n’est pas de ma faute. Mon corps a lâché et s’est endormi tout seul.

Du coup, je passe à la concurrence pour retenter le coup. Cette fois-ci avec Noëlle. Ouais, ça a l’air cocasse d’avoir une femme Père Noël. Aussi, Anna Kendrick est marrante.

Surprise, ce n’est pas mauvais

Bref, je m’attendais à revivre une déception similaire qu’avec Kurt Russell. Comment tu as pu me faire ça, Snake ? Snaaaaaaaaaake ?! Au final, j’ai eu une belle surprise. Certes, il n’y a rien d’original mis à part le changement de genre pour le Père Noël en mode Ellen => Elliot Page. Les effets spéciaux ne sont d’ailleurs pas vraiment au top. Le fameux « esprit de Noël » mis à mal avant qu’il ne bouleverse le monde est présent dans sa forme classique.

Mais la magie fonctionne.

Déjà, l’humour est suffisamment réussi. Alors que je n’ai même pas lâché un seul sourire sur les trente minutes des Chroniques de Noël 2, Noëlle aurait réussi à me faire rire plusieurs fois. Notamment avec les blagues via les personnages numériques comme les rennes ou le comique de répétition avec l’iPad. Plus fort, il m’a carrément ému. Faut dire que malgré un texte classique, Anna Kendrick apporte tellement de candeur et de mignonnerie à son personnage. Du coup, ça marche.

À noter également une nouvelle vision du mythe du Père Noël (les elfes, le village, l’héritage, les pouvoirs) franchement sympathique. En plus, ces cons, pour m’achever, ils ont mis une jeune sourde pratiquant la langue des signes. Un passage où Anna Kendrick m’a surprise car elle était convaincante. Il ne m’en fallait pas plus.

Par louchant sur Marraine ou presque.

Conclusion

Je m’attendais à m’endormir comme devant le Netflix Les chroniques de Noël 2. Finalement, je me suis surpris à rire plusieurs fois et même à lâcher une petite larme en mode loucedé. Bref, un film de Noël portée par une Anna Kendrick pétillante très agréable pour la famille. Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous voulez vous mettre dans l’esprit de Noël. Entre deux Maman, j’ai raté l’avion évidemment.

+

  • Anna Kendrick
  • Mythe du Père Noël revisité
  • Gags

  • Classique sur tous les fronts
7/10

Pin It on Pinterest