Critique : New Girl – Saison 1

Poster de la première saison de la série New Girl avec Zooey Deschanel (Jess), Jake Johnson (Nick), Max Greenfield (Schmidt) et Lamorne Morris (Winston)
Who’s that girl ? It’s Jess !

Fiche

Titre:New Girl
Créateur(s):Elizabeth Meriwether
Showrunner(s):Elizabeth Meriwether
Acteurs:Zooey Deschanel, Max Greenfield, Jake Johnson, Hannah Simone, Lamorne Morris
Guest stars:Justin Long
Titre original:
Pays:États-UnisChaîne:FOX
Genre:Comédie, SitcomFormat:22mn
Diffusion d’origine:septembre 2011Nombre d’épisodes:24
Jess Day, une jeune femme naïve et étrange, est malheureuse en amour depuis que son petit ami l’a trompée puis quittée. Elle s’installe alors en colocation avec trois garçons un peu attardés. Parviendront-ils à lui redonner le sourire ?
New Girl Photo
Le casting de New Girl.

Critique

Après nous avoir brisé le cœur dans le sublime (500) jours ensemble de Marc Webb (oui, le réalisateur de The Amazing Spider-Man), Zooey (avec deux ‘o’) est de retour pour SA sitcom.

Pas de surprise, on reprend le format du sitcom à la Friends : trois mecs et une fille. Non, les gars, ça ne vire pas à la partouze. Pour ça, il faudra attendre un hypothétique New Girl A XXX Parody. Le pitch de départ n’est guère original mais ça a le mérite d’être efficace. Si au début, on a beaucoup de mal à s’attacher aux mecs, la formidable Jess (Zooey) est craquante d’office ! Et que dire de ce générique chantée qui m’a rendu fou (je l’ai vu un nombre incalculable de fois et je ne le saute jamais à chaque nouvel épisode – une performance hors du commun).

« Après nous avoir brisé le cœur dans le sublime (500) jours ensemble, Zooey (avec deux ‘o’) est de retour pour SA sitcom. »

New Girl, c’est l’histoire d’une prof trentenaire un peu fofolle qui découvre son petit copain dans le lit avec une autre. Elle décide donc de partir et va vivre en coloc avec trois mecs un peu barges. L’épisode pilote permet de découvrir Coach (incarné par Damon Wayans Jr.), un personnage formidable qui communie bien avec Jess mais malheureusement, l’acteur étant déjà pris par Happy Endings, il a donc du se résoudre à laisser sa place à Lamorne Morris. Bien évidemment, j’ai vite pris en grippe son remplaçant avant de l’apprécier quelque peu au fil des épisodes.

Schmidt (Max Greenfield) est le juif du service, un personnage tellement exubérant et lourd que dans la vraie vie, je l’aurais vite claqué. Mais on est dans une sitcom et il se révèle celui qui a le plus de potentiel notamment via sa relation avec Cece (Hannah Simone). Il évolue et devient de plus en plus attachant avant de devenir le personnage le plus attachant avec Jess.

« L’éclat de lumière de la série, c’est bien évidemment Jess. »

Il ne reste plus que Nick (Jake M. Johnson). Un personnage assez atypique car il râle en permanence. Le vieux con par excellence sauf qu’il a trente balais. C’est aussi celui qui nous permet de revivre une Ross et Rachel avec Jess. Même si durant une grosse partie de la saison 1, le personnage est assez poussif et lourdingue.

Toutefois, l’éclat de lumière de la série, c’est bien évidemment Jess. Un show à elle toute seule ! Elle accumule tous les détails qui rendent une fille craquante : romantique, névrosée, avec des yeux bleus très clairs, sa manie de chanter sur tout et surtout avec une belle propension à empirer les situations gênantes où elle se trouve (la voir se planter littéralement dans une mare après avoir sorti un discours fier est à se fendre la gueule).

New Girl Photo
Comment ne pas succomber face à un tel personnage ?

Conclusion

Les épisodes se suivent sans être jamais originaux mais se savourent comme une glace. New Girl, c’est rafraichissant et drôle. Ça fait du bien surtout avec l’avantage de ne pas donner de calories. Que demander de plus ? Encore plus de glaces, bien sûr.

 

Et puis mince, ce générique! Je rajoute un point rien que pour lui. Hey Girl !

+– Zooey Deschanel!!
– Drôle sans jamais être lourd
– Le générique
– Remix de Friends
– Le départ de Coach
– Originalité zéro
Trophée7/10

Pin It on Pinterest