Critique : Moon Knight – Épisode 6 « Des dieux et des monstres »

Ça va castagner

Fiche

TitreMoon Knight Titre VO
CréateurJeremy Slater RéalisateurMohamed Diab
Acteurs Oscar Isaac, May Calamawy, F. Murray Abraham, Ethan Hawke
Saison1 Épisode6
Date de sortie04 / 05 / 2022 Durée44 mn
GenreAction, Aventure, Drame, Fantastique, Horreur, Science fiction ChaîneDisney+

Moon Knight se mêle à la bataille. Marc, Steven et Khonshu tentent ensemble d’arrêter Ammit.

Critique

Attention, cette critique contient des spoilers

On y est. Le final. En découvrant 44 minutes au compteur, il n’y a pas beaucoup de doutes. Comme dirait un beau gosse aux yeux bleus, ça va castagner. En même temps, on entre dans le climax d’une série Marvel Studios. S’il y a bien une leçon que les précédentes séries du studio nous ont apprise (Loki mise à part), c’est que le dernier épisode est l’occasion de tout faire péter.

Moon Knight n’échappe pas à la règle. Tout d’abord, ces malins ont su me faire plaisir en invoquant un combat digne d’un kaiju eiga avec Khonshu et Ammit se mettant sur la gueule. J’ai vraiment été épaté par la qualité des effets spéciaux sur ce fight. Surtout en comparant ce qui avait précédé, les rondins de bois en tête. Bref, je me suis régalé avec ce duel de dieux.

Aussi, j’ai adoré l’aspect d’Ammit. Pourtant, je m’attendais à être déçu. Il a un petit côté terrifiant, mais est parfaitement cohérent avec celui de Taweret. Mention spéciale à ses cheveux.

“J’ai pensé à un super costume.”

À un niveau plus terrestre, quel plaisir de voir Layla El-Faouly devenir une super-héroïne. La première de l’Égypte en passant (même si le coup de la gamine façon Kate Bishop était un peu lourd).

Par curiosité, j’ai regardé si elle existait dans les comics. Aucune trace. Par contre, on peut retrouver un super-héros égyptien nommé le Scarabée Écarlate dont le nom au civil est Abdul Faoul. Il a même un fils du nom de Mehemet Faoul qui reprend le flambeau. Quand on sait que le nom du père de Layla est Abdallah El-Faouly, on peut clairement penser que Marvel Studios a repris l’idée pour en faire un super-héros à sa sauce.

Quoiqu’il en soit, j’ai trouvé la scène où Layla et Taweret discutent efficace. May Calamawy étant particulièrement amusante quand elle incarne Taweret. Et à la mention du père, j’en ai eu les yeux mouillés.

“Tu es le seul véritable super pouvoir… que j’ai jamais eu.”

Quant à Marc Spector. Il n’y a pas à dire, le duo qu’il forme avec Steven Grant est génial. Le discours avant l’ouverture des portes est un nouveau moment émouvant après celui des retrouvailles à la fin du 4. On peut compter un Moon Knight au top. L’avantage d’un climax. Entre le vol sous un ciel nocturne et un combat jouant sur le changement de personnalité. Ça doit être sacrément déstabilisant pour les adversaires de ne pas savoir qu’ils ont en face. J’ai kiffé quand Mr Knight remet le costume en place après avoir dérouillé Harrow.

C’est juste dommage qu’Harrow n’a pas eu droit à son costume d’avatar. Elle exagère quand même, Ammit. Elle aurait pu faire un petit effort sur la question.

Avez-vous vu la scène mid-générique ?

Jake Lockley. La troisième personnalité. Il avait été teasé dans le troisième épisode via un trou noir. Il est à nouveau l’objet d’un trou noir dans celui du jour. Et pas un petit. Alors que Marc et Steven sont sacrément mal en point. Bam, trou noir, on se réveille pour découvrir le grand méchant et son armée défaits. En plus, les dégâts sur le champ de bataille indique une sacré rouste. Là, je me dis clairement que le Jake, c’est pas Jo l’rigolo.

S’ensuit un final laissant clairement le trouble sur ce qui est vrai ou faux. Heureusement que la scène mid-générique est là. On découvre enfin Jake Lockley, son espagnol et son coup de pied gratuit au fauteuil roulant. Surtout, Khonshu, dans un costume probablement volé à Mr Knight, sort une excellente pirouette : “Marc Spector a cru qu’après m’être séparé de lui, je prendais son épouse comme avatar. Pourquoi irai-je chercher quelqu’un d’autre, alors que lui, ne sait pas à quel point il est dérangé ? … Je te présente mon ami, Jake Lockley.”.

Pour couronner le tout, Jake abat Harrow de, pas une balle, ni deux, mais quatre balles, avant de partir dans une limousine blanche iconique des comics avec l’immatriculation SPKTR (référence à Spector). Comme introduction, après tout le teasing, c’était sacrément badass. Ça donne furieusement envie d’en savoir plus.

Quid de la suite ?

Mais il y aura une suite ? Un indice a été lâché par Marvel Studios. Volontairement ? Je ne sais pas. Pour résumer, un tweet a été posté par le compte officiel de Marvel Studios et présentait l’épisode 6 comme étant le final de la série. Il a été rapidement supprimé pour être remplacé par un nouveau tweet parlant du final de la saison. Il faudra se baser sur ça, car aucune trace d’un Moon Knight will return à la fin de l’épisode.

Par se disant qu’il risque de bien kiffer Jake.

Conclusion

L’épisode classique où il s’agit, comme dirait un beau gosse aux yeux bleus, de castagner. En cela, Des dieux et des monstres fait le job avec deux petits moments émouvants. Surtout, ne manquez pas la scène mid-générique.

+

  • Combat de Kaiju
  • Scène mid-générique
  • Nouveau trou noir
  • Look d’Ammit
  • Deux moments émouvants
  • Moon Knight et Mr Knight en action

  • Pas de costume pour Harrow
  • Climax classique au bout du compte
8/10
S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Pin It on Pinterest