Critique : Marvel’s Avengers : Hawkeye – Futur Imparfait

Le début de la fin ?

Fiche

Titre Marvel’s Avengers : Hawkeye – Futur Imparfait
Éditeur Square Enix Développeurs Crystal Dynamics, Eidos Montréal, Nixxes Software, Crystal Northwest
Plate-forme PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 5, Xbox Series, Google Stadia, Microsoft Windows Date de sortie 18 / 03 / 2021
Joué sur PlayStation 5Game Genre Action, Aventure, Fantastique, Science fiction

Critique

Après une première extension prometteuse en compagnie de Kate Bishop, on devrait avoir droit, cette fois-ci, à une belle cuvée car adaptant le comic culte de David et Pérez : Futur Imparfait.

De réelles améliorations avec le patch PS5 ?

Tout d’abord, cette extension ne vient pas seule. Elle est également accompagnée d’un patch pour la nouvelle génération. Première étape, transférer sa sauvegarde. Toutefois, c’est un petit peu galère, car pas automatique. Comment faire exactement ? Allez, c’est parti pour un petit tuto des familles.

Transfert de sauvegarde PS4 => PS5

  • télécharger la mise à jour de la version PS4,
  • télécharger la version PS5 (ne pas supprimer encore la version PS4),
  • attendre la fin de l’installation de la mise à jour de la version PS4,
  • lancer la version PS4 (d’où l’intérêt de ne pas la supprimer),
  • ouvrir le menu permettant de transférer la sauvegarde,
  • faire ce qui est demandé,
  • fermer la version PS4,
  • attendre que la version PS5 soit totalement téléchargée (j’ai essayé de lancer quand la première étape est terminée, mais ça n’a pas fonctionné),
  • switcher sur la version PS5 pour la lancer (la sauvegarde se charge),
  • vérifier que ça marche,
  • supprimer la version PS4 (on peut toujours la télécharger à nouveau si besoin).

Voilà, on est bon.

Le jeu version PS5 nous proposera le choix entre deux modes : Performance (4K upgradé/60 fps) ou Qualité (4K/30 fps). Préférant la fluidité à la qualité, j’ai vite fait mon choix. Du coup, logiquement, je n’ai pas trop vu de différences graphiquement sinon l’apparition de pixels sur les sous-titres (décidément). Par contre, niveau fluidité, c’est un autre monde. Le jeu devient alors bien plus facile à lire donc plus fun. Enfin, la disparition des saccades quand l’écran est surchargé d’ennemis.

Par contre, le véritable apport, c’est sans hésitation possible, les temps de chargement nettement réduits. Que c’est agréable de ne plus devoir attendre de longues secondes entre chaque changement de zones.

Et Hawkeye, sinon ?

Passons maintenant à la critique de l’extension Futur Imparfait. Quand j’avais découvert sur la bande-annonce, la présence de Maestro, j’étais comme un petit dingue. Il faut dire que Futur Imparfait où le Géant de Jade affronte son futur moi maléfique est un de mes premiers comics Marvel. Je l’adorais tellement que j’avais usé l’album 100% Marvel jusqu’à la moelle épinière.

Au bout du run, je ne vous cache pas que j’ai été sacrément déçu. L’histoire ne vaut rien. On a juste droit à des échanges basiques avec Old Man Hawkeye (je n’arrive pas à me faire à la traduction Vieil Hawkeye). Tandis que la zone du futur ne dépayse pas des masses. Pire, les échanges entre Hawkeye avec le reste des Avengers (Kate Bishop mise à part) se réduisent à quelques pauvres lignes de dialogue. La mise en scène est incroyablement basique sauf sur un plan du twist final.

Quant à Maestro… Rien. Le néant. On le rencontre. Un tout petit dialogue. On le défonce et au revoir. Aucune construction. Ceux qui ne le connaissent pas le verront alors juste comme un nouveau skin de Hulk. Et ils n’auront pas tort, car même au niveau du gameplay, on est sûr un truc proche du combat contre Hulk / l’Abomination dans la campagne principale.

Le gameplay de l’archer violet est bien plus axé sur le tir à distance que Kate, mais au final, on retrouve les mêmes sensations. Assez prévisible, au bout du compte. Bref, un pauvre DLC de deux heures. Pour ne pas rager, il faut vraiment se dire qu’il est gratuit. GRATUIT.

Par en PLS pour son pauvre Maestro.

Conclusion

Après une première extension Aux prises avec l’AIM prometteuse, c’est la douche froide avec Futur Imparfait. Durée de vie très courte (deux heures max), gameplay d’Hawkeye trop semblable à celui de Kate, nouvelle zone sans inspiration, mise en scène réduite au strict minimum et un Maestro ne servant à rien. On est clairement sur la mauvaise pente. Heureusement que le patch PS5 est là pour me remonter le moral, mais sans contenu… Espérons que l’extension avec Black Panther soit plus consistante sinon c’est la mort assurée pour Marvel’s Avengers.

+

  • C’est gratuit
  • Avoir une raison de ressortir le jeu

  • Maestro traité comme un vulgaire mini-boss
  • Histoire sans intérêt
  • Mise en scène minimaliste
  • Hawkeye ne diffère pas beaucoup de Kate
4/10

Pin It on Pinterest