Critique : Marvel Studios : Rassemblement : Le making of de Falcon et le Soldat de l’Hiver

Making-of plus classique, mais pas inintéressant

Fiche

TitreMarvel Studios : Rassemblement Titre VOMarvel Studios: Assembled
Intervenants Anthony Mackie, Daniel Brühl, Emily VanCamp, Erin Kellyman, Florence Kasumba, Julia Louis-Dreyfus, Kari Skogland, Malcolm Spellman, Sebastian Stan, Wyatt Russell
Saison1 Épisode2
Date de sortie30 / 04 / 2021 Durée57 mn
GenreDocumentaire ChaîneDisney+

Découvrez les coulisses de la série événement originale des studios Marvel « Falcon et le Soldat de l’Hiver » avec ce nouvel épisode de la série Marvel Studios Rassemblement.

Critique

Après un très bon making-of consacré à WandaVision, j’avais hâte de remettre ça pour Falcon et le Soldat de l’Hiver. Pour le coup, je me suis régalé avec la myriade d’images du tournage où on se rend compte qu’on est sur une production aux antipodes de la précédente série de Marvel Studios.

Deux potes en balade

En effet, si la série consacrée à la Sorcière Rouge et son robot sexuel était tournée intégralement en studio, Falcon et le Soldat de l’Hiver envoie du rêve en changeant de pays. C’est clairement la partie la plus intéressante du making-of à mes yeux. Surtout quand j’ai découvert qu’à l’origine, ils avaient prévu de tourner à Porto Rico, mais que des tremblements de terre ont obligé à revoir leurs plans.

Rebelote avec la pandémie ayant nécessité l’interruption du tournage à Prague. On comprend dès lors pourquoi la série devant sortir initialement avant WandaVision a été repoussée après.

Deuxième partie m’ayant bien plu, c’est quand ils expliquent comment ils ont réussi les deux scènes d’action les plus impressionnantes du film : celle d’ouverture du premier épisode et celle du combat à dos de camion. Ah oui, j’oubliais, toujours dans le domaine des effets spéciaux, l’anecdote sur le costume de Captain America pour Sam Wilson. Les costumiers n’ont pas réussi à faire un costume sans pli, obligeant de demander de l’aide aux spécialistes des effets spéciaux pour les masquer. C’est franchement bien fait. Perso, je n’ai pas vu la supercherie.

Pourquoi raconter l’histoire quand on la connaît déjà ?

Pour le reste, ce making-of fait un truc que je n’aime que moyennement. Raconter l’histoire. Certes, chaque intervenant enrichit les propos en ciblant ce qu’ils voulaient exprimer, mais je trouve ça un peu inutile quand on a déjà vu la série. Pire, ça m’agace, un peu comme les personnages du film ou de la série que tu regardes en train de raconter ce qui se passe à l’écran. Merci, on a des yeux… Néanmoins, j’ai bien apprécié quand ils parlent des nouveaux personnages en rappelant leurs origines dans les comics (ça devrait éclairer les néophytes).

Ah oui, la réalisatrice. Elle m’a choqué. La première fois que je l’ai vu, j’ai cru que c’était une secrétaire ou la costumière. Je sais que c’est très cliché de dire ça, mais elle avait totalement le look de la fonction. Du coup, découvrir que c’est la réalisatrice… Aussi, visiblement, le trio Mackie, Stan et Brühl s’est bien marré sur le tournage. Ça ne m’étonne pas donc que l’alchimie soit aussi palpable à l’écran. Mentions spéciales pour Florence Kasumba qui en impose, même sans le costume, et pour la publicité faite par le Baron Zemo.

Par ayant fini de tourner la page et prêt pour Loki.

Conclusion

Comme à l’époque, avec les DVD, je prends un kif à mater le film avant d’étendre le délire avec le making-of. À mon goût, moins intéressant que celui de WandaVision (l’effet de la nouveauté ?), celui de Falcon et le Soldat de l’Hiver souffre d’une trop grande place prise par les intervenants racontant l’histoire de la série plutôt que sa création. Il n’empêche qu’on a de belles images du tournage et quelques jolies anecdotes.

+

  • Fabrication des scènes d’action
  • Anecdote du costume de Captain America
  • Images du tournage

  • Pourquoi perdre autant de temps à raconter l’histoire de la série ?
6/10

Pin It on Pinterest