Critique : Marvel Studios : Rassemblement : Le Making-of de Black Widow

Au revoir, Scarlett

Fiche

TitreMarvel Studios : Rassemblement Titre VOMarvel Studios: Assembled
Intervenants Scarlett Johansson, Florence Pugh, Rachel Weisz, David Harbour, Cate Shortland
Saison1 Épisode4
Date de sortie17 / 11 / 2021 Durée57 mn
GenreDocumentaire ChaîneDisney+

Rejoignez Scarlett Johansson, David Harbour et bien d’autres dans les coulisses de « Black Widow ».

Critique

Ben voilà, il est sorti mon petit épisode 4 de Marvel Studios : Rassemblement. L’occasion de se replonger dans le film Black Widow et, accessoirement, le dernier tournage de Scarlett Johansson dans le rôle de Natalia Alianovna Romanoff.

Pas trop de dépaysement par rapport au making-of de Shang-Chi, on retrouve cette même idée de suivre le tournage chronologiquement. C’est franchement sympa et ça permet de se rendre à quel point le tournage a été intense. Je pense surtout au passage à Budapest. Trois semaines pour tourner cette course-poursuite qui est, sans hésiter, la scène d’action la plus mémorable. Quand même, t’imagines, tu te balades tranquillement en ville et voilà que tu vois un tank débarquer pour exploser des voitures.

Le petit détail que j’ai adoré sur cette séquence, c’est découvrir comment ont été tourné les passages à moto avec les deux sœurs. Au cinéma, j’avais été impressionné par les dérapages de l’actrice. Sur ce making-of, on se rend compte que la moto est accrochée à un mécanisme permettant de faire également des dérapages alors qu’auparavant, on ne le pouvait pas. Il est beau, le progrès.

Les doublures à l’honneur

Parmi les autres trucs, j’ai bien aimé l’accent mis sur les doublures avec une séquence (celle où Natasha sort de l’eau) permettant d’avoir une idée de la relation entre la doublure et l’actrice principale sur le tournage. Quant à mon petit coup de cœur du film, Yelena Belova jouée par Florence Pugh, je me rends compte avec ce making-of que l’actrice est vraiment charmante.

Concernant la réalisation, les différents passages avec Cate Shortland m’ont permis de me rendre compte qu’elle a vraiment réussi à livrer le film qu’elle voulait, à savoir un mélange entre la comédie et le drame. Ouais, personnellement, j’ai trouvé le film drôle et émouvant. C’est un point que j’avais soulevé dans ma critique.

Parmi les reproches, toujours l’absence de la partie post-production et de la promotion. Évidemment, pas un mot non plus sur le scandale Disney+ avec la plainte de l’actrice. Ça, ce sont les classiques, par contre, j’ai été vraiment surpris que l’aspect dernier film dans la peau du personnage de Black Widow ne soit pas plus mis en avant (mis à part l’introduction relatant le voyage jusqu’ici). J’ai limite eu l’impression que c’était juste un film de plus pour Johansson. Cf. le dernier jour de tournage où elle fait juste un discours classique. Surprenant. 

Par toujours avec cette hâte de découvrir l’épisode consacré aux Éternels.

Conclusion

Un making-of classique et efficace. Malgré tout, je trouve qu’il n’appuie pas assez sur le fait qu’il s’agit de la dernière de Scarlett Johansson dans le rôle. Je m’attendais à être ému, mais non.

+

  • Voir comment travaillent les doublures sur le tournage d’un Marvel Studios
  • Tournage des scènes d’action

  • Toujours pas d’immersion dans la post-production
  • La dernière de Scarlett Johansson, vraiment ?
7/10

Pin It on Pinterest