Critique : Dash & Lily – Saison 1

La romcom de Noël 2020

Fiche

TitreDash & Lily Titre VO
CréateurJoe Tracz
Acteurs Midori Francis, Austin Abrams, Dante Brown, Troy Iwata
Saison1 Nombre d’épisodes8
Date de sortie10 / 11 / 2020 Durée23 à 27 mn
GenreComédie, Drame, Romance ChaîneNetflix

C’est Noël, et Dash le désabusé et Lily l’enjouée échangent messages et défis dans un carnet rouge aux quatre coins de New York. Qui a dit que les contraires s’attirent ?

Critique

Quand il s’agit de regarder quelque chose avec ma moitié, surtout en période de Noël, inévitablement, quand vient son tour de choisir, je me retrouve à devoir regarder des romcoms. Généralement, je les refuse parce que ça a l’air pourri. Mais là, cette saison avec huit épisodes d’environ 25 minutes m’offre une belle sortie de secours : on peut abandonner dès 25 minutes. « Non, mais c’est bon, tu peux finir la série toute seule. On regarde autre chose ? ».

Cliché sur cliché…

Évidemment, avec Dash & Lily, on se tape tous les clichés de la comédie romantique de Noël. L’homo marrant, le copain black, le beau gosse un peu con, l’aguicheuse bombe de service, le papy grincheux, le héros taciturne et la fille toujours joyeuse. Sans oublier la famille omniprésente et, naturellement, la déco de Noël digne du BHV Marais sur tous les plans.

Il y a même le pire cliché de la comédie romantique avec des adolescents. Des acteurs beaucoup plus vieux que l’âge de leur personnage. Typiquement, la Lily du titre est censée avoir 17 ans alors que son actrice, Midori Francis, en a 26.

… mais la magie est là

Néanmoins, très rapidement, ce petit quelque chose dont bénéficie les meilleurs représentants de genre se fait ressentir. L’idée de base « Do you dare ? » est simplissime mais demeure efficace. Les acteurs sont bons. Une brille même particulièrement : la Lily incarnée par Midori Francis.

Quant à l’ambiance de Noël, certes, on est dans le cliché pur. Surtout en la combinant avec l’atmosphère new-yorkaise au point que je me suis cru être en train de regarder Maman, j’ai encore raté l’avion. Sans caméo de Donald Trump, par contre 🙁 . Mais encore une fois, c’est mission réussie car elle a le mérite de ne pas être étouffante. Juste ce qu’il faut. L’idéal pour cette saison.

Ultime point positif, le format de la série force également à aller à l’essentiel au point de ressembler à un film de trois heures. Le rythme est alors excellent. Au final, difficile de bouder devant Dash & Lily.

Par qui se demande si c’est bien la peine de faire une deuxième saison.

Conclusion

Madame a choisi la série. Bizarrement, j’ai décidé de la suivre tout en m’attendant au pire. Au final, j’ai été agréablement surpris. Certes, il y a tous les clichés de la romcom avec des adolescents, mais il y a aussi cette magie dont bénéficie les meilleurs comédies romantiques et films de Noël. Idéal, pour un binge watching de trois heures sous la couette.

+

  • La pétillante Lily
  • Le charme de la romcom de Noël fonctionne

  • Un nombre impressionnant de clichés
7/10

Pin It on Pinterest