Avis express : Le Bridge Arrowverse – Le Flashpoint

Le Flashpoint

Salut les Marvellls, je fais un succinct retour sur le crossover de l’Arrowverse qui, pour ma part, est plutôt réussi au point que je me suis fait un délire. Je l’ai baptisé le bridge. Bon marché mais le bridge quand même… Le Budget ? On s’en fout un peu et ça se voit. Les costumes sont un peu nunuches et pas un pour rattraper l’autre. Mais les acteurs sont performants. Et là, on peut dire qu’ils savent s’adapter.

Arrow

La série Arrow starring Stephen Amell a connu une perte de vitesse wow ! wow ! wow ! avec la fin du Olicity qui en a énervé plus d’un (moi y compris). Depuis, je me suis rabattu sur le BarrIris. Toutefois, je me suis quand même dit que je vais faire un effort et regarder. D’entrée, une ambiance sombre à la Netflix Daredevil s’est installée mais à la sauce Queen. Des morts s’enchaînent et les ennemis se ressemblent à chaque saison.

Supergirl

La série Supergirl starring Melissa Benoist est vraiment féminine teenage mais super agréable à regarder. Les super émotions sont au rendez-vous. Super fait étonnant, on parle du racisme anti-extraterrestre. C’est assez Super bizarre ! Vu le super endroit où ils se rassemblent superbement, on a quand même super un peu envie d’être raciste envers le barman. Son bar est tellement super crade que les extraterrestres se font tuer. Attention ! Je ne fais que me moquer bien entendu. Il suffit de voir cette petite Super Cara mal dans sa peau de petite extraterrestre qui sauve des sans-papiers. Et on n’oublie pas son super cousin incarné par Taylor Hoechlin qui, malgré le costume pas très élaboré, semble être beaucoup plus à l’aise dans son personnage TV que celui dans la version cinéma qui nous est craché à la gueule. Mais il s’est vite éclipsé de la série. Pourquoi ? J’ai ma p’tite idée :

Ce n’est pas ce que je voulais dire quand j’ai dit ça : « Je veux repeupler Krypton, Kal. ».

The Flash

La série Flash starring Grant Gustin ah… Euh ! Oui, pas vraiment changé. Le Flashpoint nous perd.

Saison 1 : Dit à Barry de sauver sa mère.
Saison 3 : Déteste Barry pour avoir sauvé sa mère.
Barry se sent…

On aime Barry, mais il fait tout pour qu’on le déteste. Il est speedster mais se plaint tout le temps et du coup, il n’attire que des speedsters aussi torturés que lui jusqu’au dieu des speedsters, Zavatar. Je crois que le seul monstre qui pourra l’atteindre, c’est un paresseux. Sinon, j’ai une technique imparable pour toi Barry :

– Flash est mort, que dois-je faire ?
– Barry-le.
– Ça valait le coup.

Et puis, Barry, franchement, faut faire une désintox :

– Hé les gars. Qu’est-ce qui se passe ?
– Barry… Nous devons parler. Nous pensons que tu es accro à la timeline.

Tu as plusieurs chefs d’accusation à ton actif et tu risques gros pour avoir fucked up with the timeline :

Cependant même si je plaisante, parce que l’Arrowverse fonctionne très bien. Je ne peux pas en dire autant pour le Flashpoint côté DCEU Big Screen. Le Flash a perdu deux de ses réalisateurs : Seth Grahame-Smith et Rick Famuyiwa. La même raison de départ : différence de créativité. Pourtant, Déborah Snyder promet un ton plus léger. Mais vu l’échec qu’a causé le BVS, j’en suis à me demander à quel échec ++ ils vont se décider à remercier les Snyder. Ils vont nous donner quoi ? Les Washowski ? HA! HA! HA!

Legends of Tomorrow

C’est bien la série qui mérite la plus grande attention, c’est bien Legends of Tomorrow.
Legends of Tomorrow se traduit littéralement Légendes de demain. Mais tout ce qu’ils font… c’était hier quoi. Le lendemain, ils dorment ?
Cependant, cette série a le mérite d’être plaisante à regarder. Comme je vous l’ai dit, c’est un peu nunuche comme TV show mais c’est sympa. Parce que malgré les piètres chorégraphies de combats. Hé bien, le scénario peut se défendre. J’avoue que le concept Flashpoint prend tout son sens avec l’équipe Caity Lotz. Ils font comme Barry, mais ça n’influe pas sur le timeline. J’ai épluché tous mes bouquins d’histoire et ils sont partout et nulle part. Ils vivent dans un vaisseau et ils ne se douchent jamais.
Mais grâce à eux, on a eu droit à ceci :

Hé hé hé !

Chapeau bas pour cette série de Légendes pas lavées.

Conclusion

La magie de ce bridge réside dans le fait que CW marque une différence énorme en passant d’épisodes en épisodes en s’inspirant du jeu Injustice pour avoir le développement d’une menace en plusieurs points de vue et ça marche vraiment très bien.
Des fois, on voit des aberrations VFX mais vu le sujet traité, ça coûte un peu cher à gérer. Reste quand même à savoir si à la fin de ce bridge, Barry aura compris.

Barry, j’espère pour toi que tu ne recommenceras pas. Compris ?!

Putain !!! Il remet ça !!!

Putain ! Le Flash, Flashpoint nous a réuni tout le MCU !!!

Oh, non ! Je laisse tomber.

J’arrête !

Advertisements
A propos de l'auteur : (40 articles)

Comédien étudiant le théâtre à l'atelier de Caroline Rabaliatti à Fontenay-sous-Bois. Dessinateur, aussi. Il écrit des scénarii quand il peut le faire. Passionné de BD, il prépare la sienne.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter, Facebook ou Google+.