Les super-héros Marvel de Netflix ne pourront pas être utilisés avant 2 ans

Une clause qui fait mal

Alors que la deuxième saison du Punisher va débarquer sur Netflix en janvier (j’attends la date précise avant de faire l’article :P), une question brûle toujours sur la plupart de nos lèvres. Quid de la suite ?

Parce qu’entre toutes les rumeurs, souvent contradictoires, il est difficile de démêler le vrai du faux. Est-ce Netflix qui a annulé les shows ? Ou bien, Disney / Marvel a pris la décision afin de récupérer ses super-héros pour sa plate-forme Disney+ ?

La nouvelle du jour de Variety ne nous aidera pas à en savoir plus, mais émet un détail intéressant.

Deux ans au trou

Selon leurs sources, le contrat des quatre séries Marvel / Netflix originelles, soit Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist, comporte une clause interdisant l’utilisation de ces personnages en dehors d’une série ou un film Netflix au moins deux ans après l’annulation. Traduction : les super-héros Netflix hors Punisher (on ne sait pas si la même clause a été appliquée pour ce dernier) ne pourront pas apparaître ailleurs avant 2020 au plus tôt.

2020 au plus tôt, car si Iron Fist, Luke Cage ou Daredevil viennent faire un tour dans la deuxième saison du Punisher ou la troisième saison de Jessica Jones, cela repoussera l’échéance jusqu’en 2021.

Bref, c’est bon à savoir et ça veut dire qu’il va falloir être patient. Quant au débat Netflix ou Marvel ? On peut voir ça comme un coup à moyen terme de la part de Disney / Marvel pour enrichir son Disney+ dans quelques années. À moins tout simplement que Netflix n’ait préféré passer à autre chose.

Pour l’anecdote, selon une étude de Parrot Analytics, avec un peu moins de 30 millions de requêtes, Daredevil est la quatrième série la plus populaire de la plate-forme derrière Narcos (36 millions de requêtes), Les Nouvelles Aventures de Sabrina (34 millions) et Stranger Things (31 millions).

Advertisements
A propos de l'auteur : (3025 articles)

Fou de cinéma depuis qu'il a vu son premier film dans les salles obscures : Jurassic Park. Pleure quand le requin meurt dans Les Dents de la Mer. Plus tard au collège, il a succombé aux comics grâce (ou à cause) à un pote. Les jeux vidéo, il y touche depuis Les Schtroumpfs sur la Colecovision.

Tu kiffes l'auteur ? Suis-le sur : Twitter ou Facebook.