Test : The Walking Dead : Episode 1 – A New Day

Et si vous viviez The Walking Dead?

Fiche

Éditeur: Telltale Games
Développeur: Telltale Games (Jurassic Park: The Game)
Plate-forme: iPad, iPhone, Mac, PC, Playstation 3, Xbox 360 Date de sortie: 24 avril 2012
Genre: Aventure, Point & Click, Récit interactif Classification: Déconseillé aux moins de 18 ans
Testé sur: PC

Critique

The Walking Dead est décidément la saga en vogue, après le comic d’origine et la série télé, voici le jeu vidéo. Par contre, là où on s’attendait à un vulgaire FPS ou survival-horror, on nous offre un point & click. Encore que, le terme Point & Click peut paraître galvaudé en effet, on s’oriente davantage vers le récit interactif à la Heavy Rain ou Fahrenheit pour les chanceux qui ont pu les essayer. Donc autant vous le dire, si vous n’avez pas aimé ces jeux, aucune chance que vous n’aimiez The Walking Dead : Episode 1 – A New Day.

Pour ceux qui restent, The Walking Dead : Episode 1 – A New Day se déroule parallèlement à l’intrigue du comic/série. On dispose d’un nouveau personnage, un homme au passé mystérieux et on fera la rencontre avec d’autres survivants dont deux connus par les fans. Sans vouloir dévoiler plus sur l’intrigue, j’avoue avoir complètement accroché à l’histoire surtout grâce à des personnages hauts en couleur, mention spéciale à celle qu’on rencontre en premier, renforçant notre instinct de protecteur. Le jeu se concentre beaucoup sur les interactions (dialogues principalement) avec les autres personnages. Attention aussi, la série comptera cinq épisodes au total et chacun des choix que vous effectuez aura un impact sur la suite donc réfléchissez à deux fois avant de faire quoi que ce soit surtout dans les choix draconiens où vous devrez sauver quelqu’un.

Si le scénario est une réussite, cet épisode étant un excellent épisode pilote, l’autre atout du jeu, en plus des graphismes « comic » du plus bel effet, concerne son gameplay allié à une réalisation très efficace. Vous disposez d’un curseur permettant d’interagir avec le décor tout en restant dans le très classique, pas d’énigmes compliquées ou autres, on est dans de la pure logique. Un fait qui permet d’éviter de ralentir l’intrigue et d’avancer de façon fluide (un peu comme si vous lisiez un comic dont vous avec la possibilité d’interagir avec d’où le terme de récit interactif). Le gros point positif concerne les phases d’actions en QTE, s’ils sont relativement faciles, ils sont tellement bien amenés qu’on est facilement sous pression. Durant l’espace de quelques secondes, on oublie même qu’il s’agit d’un jeu et on est occupé à sauver sa peau. Un excellent équilibre qui permet à The Walking Dead : Episode 1 – A New Day d’être un point & click agréable pour le grand public.

Toutefois, difficile de dire que le jeu est pour grand public tant la violence y est omniprésente… En même temps avec des zombies. Par exemple, on verra le héros planter l’œil d’un mort avec son pic à glace comme une vulgaire Sharon Stone dans Basic Instinct.

Le gros point faible du jeu est qu’il est en anglais donc ceux ne maîtrisant pas la langue de Shakespeare, n’y pensez même pas. Attendez, ne partez pas, pour ceux jouant sur PC, vous avez la possibilité de télécharger un patch fr sur le lien suivant: http://twdtradteamfile.weebly.com/. Je n’ai pas pu tester la qualité de la traduction mais au moins vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas faire le jeu.

Test

Graphisme : 7/10 – Si votre carte graphique ne sera pas poussée à ses limites, il faut reconnaître que l’ensemble bénéficie d’une excellente patte. On a réellement l’impression de jouer dans le comic. Notons aussi une excellente réalisation.

Gameplay : 7/10 – Du point & click mêlé à du QTE, du Heavy Rain quoi. Permet de vivre des moments très tendus sans jamais se révéler lourd comme pouvait l’être parfois Heavy Rain (on ne vous demandera pas de simuler l’ouverture du frigo).

Durée de vie : 7/10 – 2h30 pour le premier chapitre, c’est faible mais en même temps pour 5 euros.

Histoire : 8/10 – Excellente entrée en matière avec déjà des situations chaudes et des personnages attachants.

Son : 8/10 – Les voix VO sont superbes, la musique simple mais accomplit son travail.

Son point fort – Ne vous demandez plus ce qu’il se passerait si vous viviez dans The Walking Dead.

Son point faible – En anglais (mais il y a le patch).

Conclusion

Un excellent récit interactif se déroulant en parallèle de la série qu’on connaît et respectant à merveille les codes de The Walking Dead: violent, émouvant, zombies, personnages attachants et surtout pouvant disparaître à n’importe quel moment.

Allez, je vous laisse, je vais jouer à l’épisode 2, je ne peux pas attendre de savoir ce qu’il va se passer.

Trophée7/10

Pin It on Pinterest