Critique & Test DVD : Breaking Bad – Saison 1

Affiche de Breaking Bad Saison1
Ton prof de chimie est un dealer

Créé par Vince Gilligan.

Avec Bryan Cranston, Anna Gunn, Aaron Paul, Dean Norris, Betsy Brandt et RJ Mitte.

Chaine : AMC
Genre : Drame, Comédie
Date de sortie du DVD :19 janvier 2011
Format : 42 minutes
Nombre d’épisodes : 7

Un drame touchant sur un sujet original

Arrêtez-nous un peu pour imaginer la série. Prenez votre prof le plus ringard que vous ayez eu au collège. Il a une vie de merde alors qu’il était considéré comme un des meilleurs chimistes. Il apprend chez le médecin qu’il a une maladie incurable et qu’il ne lui reste plus que quelques années à vivre. Par le pur hasard des choses, il décide de fabriquer de la drogue pour se faire un peu d’argent pour mettre sa famille à l’abri. Mais les choses empirent, ils se retrouvent mêlé dans un univers où on tue pour 500 grammes de poudre. Voilà le point de départ de Breaking Bad.

Tout d’abord, on voit mal comment les scénaristes réussiront à étirer le pitch de départ durant toute une saison. Eh bien, je peux vous dire qu’ils ont parfaitement réussi leurs boulots grâce à des situations diversifiés (on n’est pas dans une série où les choses tournent en rond) et à une foule de personnage tous intéressants (assez rare). Du fils handicapé, à la femme enceinte, à la sœur voleuse et au beau-frère flic spécialisé dans la lutte anti-drogue. A cette famille déjà fournie, on peut ajouter l’environnement « professionnel » de Walter, l’ancien élève reconverti dealer du dimanche au chef de bande déjanté.

La série est enchanteresse grâce à un humour noir grinçant et ne fait jamais l’impasse sur les émotions. On prend le temps de s’attarder sur les personnages, sur leur ressenti face à la situation. On enchaine les épisodes sans jamais vraiment prévoir ce qu’il va se passer contrairement à certaines séries un peu trop balisé (je vise V que je regarde en ce moment). Certains sont énormes surtout celui où ils essaient de se débarrasser du cadavre pour un résultat pour le moins étonnant.

Le papa de Malcolm dans son show

Difficile de parler de Breaking Bad sans parler de Bryan Causton. Autrefois connu comme étant le papa de Malcolm, il s’affranchit de son personnage qui lui collait à la peau (un exploit dont beaucoup tente toute une vie sans jamais y parvenir surtout dans le monde des séries). On se souviendra de lui comme étant Walter, le Walter prof de chimie le jour et fabriquant de meth la nuit. Le rôle d’une vie.

Notons aussi Aaron Paul, génial dans le rôle du jeune comparse de Walter.

Une saison 1 beaucoup trop courte

Pour seul défaut, une première saison trop vite finie, seulement 7 épisodes. Mais heureusement, savoir qu’aux States, ils en sont à la quatrième met du baume au cœur.

Un DVD impeccable

Le DVD offre une bonne qualité au niveau du son et de l’image. Au niveau des bonus, on a des scènes coupées, une traversée d’une demi-heure des coulisses, un making-of de 10 minutes, un interview du créateur de Bryan Cranston, des auditions des comédies et deux commentaire audios (créateurs et comédiens).

Une excellente première saison qui ne promet que du bonheur pour la suite. Walter White le chimiste fait désormais partie des personnages qui rentreront au panthéon des meilleurs personnages de séries.

Série : 8/10

Un bon DVD avec pas mal de bonus.

Image : 8/10

Son : 8/10

Bonus : 7/10

Affiche de Breaking Bad Saison1
Affiche de Breaking Bad Saison1

Pin It on Pinterest