Critique & Test Blu-ray : The Roommate

Cherche colocataire plus flippant
Réalisateur(s):Christian E. Christiansen
Scénariste(s):Sonny Mallhi, Chris Bylsma, Nick Bylsma, Richard Robertson
Acteurs:Leighton Meester (Gossip Girl, Country Strong), Minka Kelly (Friday Night Lights), Cam Gigandet (Priest, Burlesque, Easy Girl), Aly Michalka (Hellcats, Easy Girl), Danneel Ackles (dans le prochain Harold & Kumar, A Very Harold & Kumar 3D Christmas), Billy Zane
Pays:États-UnisDate de sortie:– (Direct-to-Video)
Genre:Drame, ThrillerDurée:1h31
Sarah Matthews, une étudiante qui entre à l’université de Los Angeles, est excitée à l’idée de rencontrer sa nouvelle colocataire. Cette dernière se trouve être Rebecca, une charmante jeune fille de famille aisée, avec qui elle se lie rapidement d’amitié. Mais alors que les semaines passent, Rebecca se révèle être de plus en plus possessive et envahissante dans la vie de Sara, ce qui inquiète son petit ami Stephen et effraie Tracy, une autre étudiante. Il se pourrait bien alors que la folie de Rebecca mette les amis de Sara en grave danger…
Date de sortie Blu-ray/DVD:21 septembre 2011Format vidéo:2.35:1
Langues:Français et Anglais (DTS-HD Master Audio 5.1)
Sous-titres:Français
Suppléments Blu-ray :Commentaire audio du réalisateur, scènes coupées, Obsession : le tournage, The roommate : la prochaine génération de stars, MovieIQ et BD-Live

La critique

En se parant d’un casting à la mode midinette à savoir des acteurs/actrices provenant de séries qui font fureur sur ce type de public, The Roommate se part d’un atout. Vous ne me croyez pas ? Observez : Gossip Girl (Leighton Meester), Friday Night Lights (Minka Kelly), Hellcats (Aly Michalka), Les Frères Scott (Danneel Ackles), Newport Beach (Cam Gigandet), Samantha Qui ? (Billy Zane) et 90210 Bevery Hills – Nouvelle génération (Matt Lanter). Ce n’est pas de la belle figuration de l’univers séries ? Et en plus, le genre du film est un petit film d’épouvante sans sang (ou presque mais vraiment peu alors).

Bref, ce genre de produit calibré pour un public donne rarement satisfaction et bien The Roommate confirme la règle. Le film est lent, il ne se passe presque rien. Enfin, je dis ça parce que les thèmes abordés sont plutôt superficielles. Déjà l’héroïne est une fan de style (pas de mode, ce n’est pas pareil), elle se permet même de citer Yves Saint Laurent (avec « Les modes passent, le style demeure ») et on est censé se pâmer devant sa culture (mais franchement qui ne connaît pas cette citation).

Sinon un gros défaut qui commence sérieusement à m’agacer. Distribuer des rôles d’étudiants de 20 balais à des acteurs qui en ont déjà 30 ans (Cam Gigandet, Minka Kelly), ça nuit déjà au peu de crédibilité que dispose le film. Les seules qui font vraiment leurs âges sont Aly Michalka et Leighton Meester et ça se voit.

A part ça, il n’y a pas grand chose à voir dans The Roommate, juste une scène de baiser lesbien et le remake du premier meurtre de Basic Instinct. Le reste, c’est du pur produit calibré pour adolescente en manque de sensation forte et encore…

Une scène m’a horrifié et elle confirme que le pouvoir de suggestion est parfois bien plus puissant que toute démonstration gore :

Spoiler

Leighton pète un peu les plombs et chope le chaton qu’elle partage avec Minka pour le foutre dans la machine à laver. On ne nous montre rien et c’est encore pire parce qu’on s’imagine plein de trucs horribles.

Et pour bien se marrer, il faudra regarder la confrontation finale. Un grand moment de n’importe quoi qui finit par un truc assez hallucinant :

Spoiler

je ne savais pas que planter un cutter (avec un lame d’à peine quelques centimètres dans le dos, ça pouvait tuer instantanément… Sic.

Le blu-ray

Grosse réussite technique même si le son ne fera pas vibrer votre fauteuil étant donné le genre du film (excepté quelques scènes de fêtes). Niveau bonus, c’est dans la moyenne : un commentaire audio, des scènes coupées et quelques featurettes. Pas de quoi se pavoiser mais pas de quoi pester.

Vu le genre du film et à moins d’être un fan fou de blu-ray comme moi, je vous conseillerais de vous orienter vers le DVD.

Produit d’épouvante purement calibré pour les midinettes et qui énervera les autres par sa lenteur, ses incohérences et des propos inintéressants.

Sa scène culte : le meurtre du…

Spoiler

chaton

Film : 2/10

Techniquement impeccable. Moyen pour les bonus.

Image : 9/10

Son : 8/10

Bonus : 5/10

The Roommate poster

Pin It on Pinterest