Critique : Marraine ou presque

Pour Jillian Bell

Fiche

Titre Marraine ou presque Titre VOGodmothered
Réalisateur Sharon Maguire Scénaristes Kari Granlund, Melissa Stack
Acteurs Jillian Bell, Isla Fisher, Jillian Spaeder, Willa Skye, Mary Elizabeth Ellis, Santiago Cabrera
Date de sortie04 / 12 / 2020 (Disney+) Durée1h 53
GenreComédie, Fantastique Budget

Les aventures d’Eleanor, une jeune fée inexpérimentée qui veut prouver que tout le monde a encore besoin d’une fée-marraine.

Critique

Reposant sur le pitch classique du personnage magique se retrouvant plongé dans le monde réel, Marraine ou presque ne semble pas vraiment sortir du lot à première vue. Néanmoins, le combo composé de la réalisatrice de Bridget Jones (Sharon Maguire) et du personnage principal, la fée marraine en question jouée par Jillian Bell, fait mouche.

Certes, la réalisation n’offre rien de particulièrement novateur. Toutefois, elle a le mérite de s’avérer efficace, en partie grâce à la magie d’ILM. Ok, on voit trop les incrustations numériques, mais peu importe, au final, car il s’agit d’une comédie parlant de personnages féeriques. J’ai beaucoup aimé l’introduction dépeignant à merveille l’univers d’Eleanor, la fée marraine pas vraiment fée marraine dont on suit les aventures. Il y a un petit côté découverte du monde de Harry Potter très agréable. Pourquoi, je cite Harry Potter en particulier ? C’est une bonne question. Peut-être parce qu’il y a un château, de la magie et l’ambiance hivernale est présente. Allez, savoir. Il y a également un côté à la limite de la parodie que j’adore.

La fée marraine brille

Si le film tient, c’est, à mes yeux, grâce à la géniale performance de Jillian Bell dans le rôle d’Eleanor. Elle m’a beaucoup fait rire, que ce soit par sa naïveté, ses expressions, autant les dialogues que les mimiques, et son look sans oublier sa gestuelle absolument impeccable. La fée marraine dans sa forme la plus pure. Mention spéciale à la fée marraine Agnes (June Squibb) également.

À ses côtés, on ne pourra pas en dire autant, car on se tape tous les clichés possibles à l’exception du thème « Et ils vécurent heureux à tout jamais… » revu et corrigé. L’autre star, Isla Fisher, peine à soutenir la comparaison. Quand il s’agit de s’aventurer dans le terrain de la comédie, elle ne semble pas vraiment à l’aise et en fait un peu trop comme avec le coup du manteau/sac de couchage. Néanmoins, elle fait le job en livrant une prestation sans éclat, mais efficace.

M’enfin bref, je n’en demandais pas autant et, après Noëlle, Disney+ offre à nouveau un long-métrage collant parfaitement à Noël.

Par se demandant quel autre film a fait Jillian Bell pour voir s’il s’agit d’une exception.

Conclusion

Malgré une histoire classique, le charme de Marraine ou presque m’a envoûté. En grande partie, grâce à une épatante et délicieuse Jillian Bell et le thème, jamais autant exploité à ma connaissance, des fées marraines. Bref, une comédie classique de Noël agréable le temps d’un visionnage.

+

  • Jillian Bell
  • Univers des fées marraines
  • Fée marraine Agnes

  • En dehors de Jillian Bell, ça ne brille pas vraiment
6/10

Pin It on Pinterest